21 octobre 2016 / 07:22 / il y a un an

L'objectif de chiffre d'affaires de Daimler revu à la baisse

Dieter Zetsche, président du directoire de Daimler, lors de l'assemblée annuelle des actionnaires, à Berlin, en 2016. le groupe a dégagé sur le troisième trimestre des résultats supérieurs aux attentes, mais une chute de la demande pour les poids lourds en Amérique du Nord a conduit le constructeur allemand à revoir à la baisse sa prévision de chiffre d'affaires 2016. /Photo d'archives/REUTERS/Hannibal Hanschke

FRANCFORT (Reuters) - Daimler a dégagé sur le troisième trimestre des résultats supérieurs aux attentes, grâce aux performances solides de sa marque phare Mercedes-Benz, mais une chute de la demande pour les poids lourds en Amérique du Nord a conduit le constructeur allemand à revoir à la baisse sa prévision de chiffre d‘affaires 2016.

De ce fait, vers 08h25 GMT, le titre Daimler reculait de 2,29% à 64,49 euros, tirant ainsi vers le bas l‘indice regroupant les valeurs automobiles européennes (-0,53%).

Depuis le début de l‘année, le repli du titre Daimler passe ainsi à 16,8%, soit une performance encore plus mauvaise que l‘indice regroupant les valeurs européennes (-12,59%) sur la période, mais un peu meilleure que celle de son grand concurrent BMW (-19,65%).

Souffrant également de la déprime de ventes dans des pays tels que le Brésil, plongé dans sa pire récession depuis plus d‘un siècle, Daimler a dit anticiper désormais une stabilité de son chiffre d‘affaires sur l‘ensemble de l‘année alors qu‘il avait jusqu‘ici tablé sur une légère hausse.

Grâce à la solide contribution de Mercedes-Benz aux résultats, Daimler a néanmoins pu confirmer son objectif d‘une légère progression de son bénéfice d‘exploitation ajusté pour l‘ensemble de l‘année.

“Les résultats sont très bons, mais il se peut que les perspectives annoncées pèsent”, avait dit un courtier avant l‘ouverture de la Bourse.

Le résultat opérationnel du troisième trimestre, ajusté des éléments exceptionnels, est ressorti à 4,01 milliards au troisième trimestre alors que les analystes financiers avaient anticipé en moyenne 3,8 milliards, selon un consensus Reuters.

L‘entreprise basée à Stuttgart précise que le retour sur ventes de Mercedes-Benz, sa division phare, a augmenté d‘un point sur la période par rapport au troisième trimestre 2015 pour s‘établir à 11,4% et ce grâce aux ventes de la nouvelle classe E.

Le résultat d‘exploitation de la division Mercedes-Benz a bondi de 23% à la faveur d‘une augmentation de 11% des ventes de voitures.

En revanche, les divisions Daimler Trucks et Daimler Buses, sous le coup d‘une chute de la demande dans des pays clef comme le Brésil, ont vu leur bénéfice reculer par rapport au troisième trimestre 2015.

Le suédois Volvo a dit de son côté anticiper une contraction du marché des poids lourds de part et d‘autre de l‘Atlantique Nord l‘an prochain.

Edward Taylor, Benoit Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below