13 octobre 2016 / 14:02 / dans un an

Wall Street ouvre en baisse avec la Chine

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert en baisse jeudi avec le réveil des inquiétudes sur la croissance en Chine, dont les exportations ont chuté bien plus que prévu en septembre.

La Bourse de New York a ouvert en baisse jeudi avec le réveil des inquiétudes sur la croissance en Chine, dont les exportations ont chuté bien plus que prévu en septembre. L'indice Dow Jones perd 0,63%, à 18.029,60. /Photo prise le 12 octobre 2016/REUTERS/Lucas Jackson

Le début de la saison des résultats d‘entreprises et la perspective d‘une prochaine hausse des taux aux Etats-Unis n‘incitent pas non plus les investisseurs à la prise de risque.

L‘indice Dow Jones perd 114,60 points, soit 0,63%, à 18.029,60. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,69% à 2.124,44 et le Nasdaq Composite cède 0,72% à 5.201,08.

Les exportations chinoises se sont contractées de 10% le mois dernier tandis que les importations de la deuxième économie mondiale ont baissé contre toute attente.

Le compte-rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Fed, publié mercredi, n‘a quant à lui pas modifié les anticipations des investisseurs, qui parient à environ 70% sur un relèvement des taux en décembre, d‘autant que le marché du travail aux Etats-Unis continue de montrer des signes de dynamisme avec des inscriptions hebdomadaires à un creux de 43 ans.

“Les statistiques du commerce chinois ont effrayé les marchés à travers le monde et cela intervient au moment où nous avons une Fed qui veut relever ses taux bientôt”, dit John Brady, de R.J. O‘Brien & Associates.

“Il y a une légère aversion au risque aujourd‘hui.”

Tous les indices sectoriels du S&P sont dans le rouge, à l‘exception des services aux collectivités (“utilities”), quasiment stables.

Au chapitre des résultats d‘entreprises, Delta Air Lines a annoncé une contraction moins prononcée que prévu de son bénéfice mais a prédit une dégradation de sa marge brute pour le trimestre en cours. Le titre perd plus de 2%.

La compagnie ferroviaire CSX Corp a elle aussi publié un bénéfice trimestriel en baisse mais supérieur aux attentes des analystes, ce qui fait légèrement progresser le cours de son action de 0,33%.

Wells Fargo ne profite pas pour sa part de l‘annonce du départ de son PDG John Stumpf en raison du scandale des comptes fantômes et perd environ 1%, une baisse tout de même un peu moins prononcée que celle des autres grandes banques américaines.

Yashaswini Swaminathan; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below