12 septembre 2016 / 11:07 / dans un an

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

Les valeurs liées aux matières premières sont en forte baisse dans le sillage des cours des métaux, ce qui voit ArcelorMittal enregistrer le plus fort recul du CAC 40 à la mi-séance. /Photo prise le 7 juillet 2016/REUTERS/François Lenoir

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre lundi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 abandonnait 2,06% à 4.398,78 points à 12h25, plombé par les spéculations sur la possibilité d‘une hausse des taux d‘intérêt aux Etats-Unis dès la semaine prochaine et des incertitudes géopolitiques liées au programme nucléaire nord-coréen et à la campagne présidentielle américaine.

Toutes les valeurs du CAC 40 sont dans le rouge.

* Dans ce contexte, les VALEURS liées aux MATIÈRES PREMIÈRES (-3,66%) sont en forte baisse dans le sillage des cours des métaux (-0,79% pour le cuivre) et du baril de Brent (-1,9%), pénalisés par un regain des craintes de ralentissement de la demande mondiale.

ARCELORMITTAL, plus forte baisse du CAC 40, perd 5,38%. ERAMET cède 5,05% et APERAM 2,95%.

* Egalement sensibles à la conjoncture, Les VALEURS CYCLIQUES, les BANCAIRES (-3,19%) et l‘AUTOMOBILE (-2,83%), sont en net recul.

* GROUPE PSA abandonne 3,35%, VALEO 3,2% et RENAULT 3,06%.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE perd 3,72% et BNP PARIBAS lâche 3,4%, tandis qu‘AXA et CRÉDIT AGRICOLE perdent respectivement 3,73% et 3,6%.

* THALES résiste (+0,27%). L‘équipementier pour l‘aéronautique a annoncé un accord avec l‘opérateur de satellites SES (-1%) pour proposer un service d‘internet à haut débit à bord des avions.

* RUBIS limite ses pertes (-0,62%), soutenu par une note de Natixis, qui a relevé son objectif de cours de 85 à 97 euros sur le titre avec une recommandation à “acheter” en expliquant avoir relevé ses prévisions de résultats annuels après la publication d‘un premier semestre au-dessus des attentes.

* ONXEO, plus forte hausse du CAC MId & Small, décolle de 7,26%, les marchés saluant l‘annonce par la société spécialisée dans le développement de médicaments orphelins en oncologie des premiers résultats du programme préclinique de son produit Livatag.

* GROUPE FNAC prend 0,85%, alors que les ventes du e-commerce en France ont poursuivi leur hausse à deux chiffres au premier semestre, portées par les transactions opérées sur les places de marché et les appareils mobiles.

Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below