19 août 2016 / 10:52 / il y a un an

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 est en baisse de 0,7% à 4.406,02 points à la mi-séance, la hausse des valeurs pétrolières ne parvenant pas à compenser la baisse du secteur financier.

Les valeurs financières, banques en tête, sont en recul en Bourse, alors que l'incertitude demeure sur les décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine. A Paris, Société générale affiche le plus fort recul du CAC 40 à mi-séance, perdant plus de 2,5%. /Photo prise le 21 avril 2016/REUTERS/Gonzalo Fuentes

“Les marchés ont peut-être anticipé des conditions de marché un peu trop accommodantes”, explique Augustin Eden, analyste chez Marchés Accendo, soulignant que la possibilité d‘une hausse des taux pèse sur les marchés.

* Les VALEURS FINANCIÈRES, BANQUES (-1,39%) en tête, sont en recul, alors que l‘incertitude demeure sur les décisions de politique monétaire de la Réserve fédérale américaine.

* SOCIÉTÉ GÉNÉRALE, plus forte baisse du CAC 40, perd 2,49%, tandis que BNP PARIBAS cède 2,06% et CRÉDIT AGRICOLE 2%.

* Côté ASSURANCES, AXA lâche 2,45%. Dans son sillage, SCOR cède 2,13% et CNP ASSURANCES 1,68%.

* SFR GROUP recule de 2,3%, alors que Barclays souligne dans une note que la tendance baissière de l‘action de l‘opérateur (-39% depuis le 1er avril) reflète notamment les préoccupations autour de la concurrence sur le marché du mobile français.

* Contre la tendance, TECHNIP, plus forte hausse de l‘indice CAC 40, s‘adjuge 2,41%, après avoir touché un plus haut en séance depuis quatre mois (53,96 euros), alors que le baril de Brent est repassé au-dessus de la barre des 50 dollars et a touché en séance un plus haut (51,22 dollars) depuis près de 60 jours (51,24 dollars le 22 juin).

* Dans le même sens, VALLOUREC grimpe de 1,97% et MAUREL ET PROM de 1,01%.

* De son côté, ARCELORMITTAL résiste et gagne 0,4%, à la faveur d‘une note de JPMorgan qui souligne l‘impact positif à long terme des projets de consolidation dans le secteur européen de l‘acier.

Raphaël Bloch, édité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below