15 août 2016 / 07:37 / il y a un an

Les Bourses stables à l'ouverture en Europe

Les principales Bourses européennes ont ouvert sans grand changement lundi, proches de leurs plus hauts niveaux depuis sept semaines, et la journée s'annonce calme en l'absence d'indicateurs économiques et de résultats de sociétés susceptibles d'imposer une tendance au marché. À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,15% à 4.507,02 points vers 7h20 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,21% et à Londres, le FTSE est pratiquement stable. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,16% et le FTSEurofirst 300 de 0,13%. /Photo d'archives/Stephen Hird

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les principales Bourses européennes ont ouvert sans grand changement lundi, proches de leurs plus hauts niveaux depuis sept semaines, et la journée s'annonce calme en l'absence d'indicateurs économiques et de résultats de sociétés susceptibles d'imposer une tendance au marché.

À Paris, l'indice CAC 40 gagne 0,15% à 4.507,02 points vers 7h20 GMT. À Francfort, le Dax prend 0,21% et à Londres, le FTSE est pratiquement stable. L'indice EuroStoxx 50 de la zone euro progresse de 0,16% et le FTSEurofirst 300 de 0,13%.

L'indice paneuropéen Stoxx 600 (+0,12%) a gagné près de 12% depuis les plus bas touchés en réaction au référendum britannique du 23 juin sur l'Union européenne. JPMorgan a réaffirmé son conseil de "surpondérer" les actions britanniques.

La Bourse de Tokyo a fini dans le rouge, l'indice Nikkei abandonnant 0,3% après les chiffres inférieurs aux attentes du produit intérieur brut (PIB) nippon pour le trimestre avril-juin.

Vendredi à Wall Street, le Dow Jones et le Standard & Poor's-500 ont cédé un peu de terrain tandis que le Nasdaq inscrivait un deuxième record de clôture consécutif.

En Europe, l'automobile affiche la meilleure performance sectorielle avec un gain de 0,67%, tiré entre autres par Volkswagen (+1,24%).

A la baisse, les ressources de base abandonnent 0,38% après le repli des cours du minerai de fer en Chine.

Parmi les valeurs en vue, le groupe pharmaceutique belge UCB prend plus de 7,8%, la meilleure performance du Stoxx 600, après la confirmation par un tribunal américain de l'un de ses principaux brevets.

Le géant de l'habillement H&M gagne 2,43% après l'annonce d'une croissance de 10% sur un an de ses ventes en monnaies locales en juillet, supérieure d'un point à la moyenne des prévisions des analystes interrogés par Reuters.

A Paris, OL Group est la vedette du jour avec un bond de plus de 12% en ouverture en réaction à l'entrée au capital du club de football du fonds d'investissement chinois IDG Capital Partners.

A la baisse, l'éditeur britannique de logiciels Sage Group cède 3,5% après l'annonce du piratage de données de certains de ses clients au Royaume-Uni.

Sur le marché des changes, le dollar reste pénalisé par les indicateurs américains décevants publiés vendredi, qui tempèrent les anticipations de relèvement des taux de la Réserve fédérale. L'euro se traite autour de 1,1170 dollar.

Le pétrole, lui, reste favorisé par la spéculation sur de possibles mesures des pays producteurs pour soutenir le prix du baril. Le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) se traite à plus de 45 dollars le baril, le Brent à plus de 47,50 dollars.

Sudip Kar-Gupta; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below