26 juillet 2016 / 13:57 / dans un an

Wall Street ouvre peu changée, le Dow freiné par McDonald's

(Reuters) - Wall Street a ouvert sur une note prudente mardi, dans l‘attente de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale et des résultats d‘Apple après la clôture.

Wall Street a ouvert sur une note prudente mardi, dans l'attente de la réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale et des résultats d'Apple après la clôture. L'indice Dow Jones grappille 0,04% dans les premiers échanges, au lendemain d'un repli de 0,42%. Le Standard & Poor's 500, plus large, avance de 0,14% et le Nasdaq Composite gagne 0,19%. /Photo d'archives/REUTERS/Chip East

L‘indice Dow Jones grappille 8,28 points ou 0,04% à 18.501,34 points dans les premiers échanges, au lendemain d‘un repli de 0,42%. Le Standard & Poor’s 500, plus large, avance de 0,14% à 2.171,44 points et le Nasdaq Composite gagne 0,19% à 5.107,21.

Les intervenants n‘attendent aucune décision majeure de la Fed, dont la décision de politique monétaire sera annoncée à 14h00 heure locale mercredi.

Selon le baromètre FedWatch de CME Group, les traders situent à 18,7% la probabilité d‘un relèvement de taux lors de la prochaine réunion monétaire en septembre, et à 42,8% en décembre, après la série d‘indicateurs conjoncturels solides publiés récemment aux Etats-Unis.

Ces indicateurs positifs et des résultats de sociétés meilleurs que prévu ont porté le Dow Jones et le S&P-500 à de nouveaux records ces dernières semaines, avec des valorisations qui rendent maintenant les investisseurs plus circonspects.

Sur les 129 sociétés du S&P dont les résultats étaient connus lundi, 68% ont battu le consensus, à comparer à une moyenne historique de 63%, selon les données de Thomson Reuters.

Les publications se poursuivent mardi avec des déceptions de McDonald’s et 3M, deux composantes du Dow Jones qui perdent respectivement 3% et 0,8% en début de séance.

A l‘inverse, United Technologies et DuPont soutiennent le Dow avec des gains de plus de 1% après leurs résultats meilleurs que prévu.

Aux technologiques, Texas Instruments bondit de 5,93% à 70,15 dollars après avoir communiqué lundi soir des prévisions nettement supérieures aux attentes pour le trimestre en cours.

Apple fait du surplace et Twitter abandonne 0,8% avant leurs résultats attendus à la clôture.

Netflix se distingue avec une hausse de près de 5%. L‘un des administrateurs du spécialiste de la vidéo en ligne, Jay Hoag, a révélé dans un avis financier avoir acheté 600.000 titres à un prix compris entre 85,50 et 87,68 dollars, profitant ainsi de la récente baisse du cours pour se renforcer.

Yashaswini Swamynathan, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below