21 juillet 2016 / 16:08 / dans un an

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs suivies jeudi à la Bourse de Paris où l‘indice CAC 40 a clôturé quasiment à l‘équilibre (-0,08% à 4.376,25 points), effaçant une partie de ses pertes de la mi-séance avec le rebond des valeurs bancaires après des annonces du président de la Banque centrale européenne, Mario Draghi, lors de sa conférence trimestrielle.

LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

* UBISOFT a reculé de 5,73% à 36,11 euros, plus forte baisse du SBF 120 sur des prises de bénéfices après avoir gagné 12,15% sur les deux dernières séances.

* AIR FRANCE-KLM a chuté de 4,11% à 5,34 euros. Les compagnies aériennes sont à la peine alors que les résultats semestriels sont marqués par les attentats en Europe. Lufthansa (-5,95%) a abaissé mercredi soir sa prévision de profits et EASYJET (-5,324%) a dit jeudi qu‘elle ne pouvait pas donner de prévisions sur la fin de l‘année.

* DASSAULT SYSTÈMES a perdu 3,07% à 70,18 euros après la publication de ses chiffres du deuxième trimestre.

* En revanche, PUBLICIS clôture en progression de 2,74% à 65,98 euros, plus forte hausse du CAC 40, à son plus haut niveau depuis le mois d‘avril après avoir fait état d‘un deuxième trimestre meilleur que prévu.

* TECHNIP (+2,47% à 51,92 euros) a remporté un contrat cadre de services auprès de SCT&E LNG pour son terminal d‘exportation de gaz naturel liquéfié (GNL). Ce dernier est doté d‘une capacité de 12 millions de tonnes par an et se situe à Monkey Island, Cameron Parish, Louisiane aux États-Unis. (

* ARCELORMITTAL a gagné 1,79% à 5,11 euros. JP Morgan, qui a légèrement relevé son objectif de cours de 4,70 à 5 euros, estime qu‘il devrait y avoir plus de nouvelles positives que de négatives lors de la publication de ses résultats trimestriels, le 29 juillet.

* Les VALEURS BANCAIRES (+0,58%) ont repris des couleurs en séance, banques italiennes (+0,96%) en tête.

Alors que le gouvernement italien négocie avec Bruxelles un plan de soutien controversé à ses banques, Mario Draghi a déclaré que les réformes en cours dans le secteur bancaire pourraient inclure la création d‘un marché spécifique pour les créances douteuses et “un soutien public lorsque, dans des circonstances exceptionnelles, [ce marché] ne fonctionne pas correctement”.

* En France, BNP PARIBAS a gagné 0,57% à 43,02 euros, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE 0,25% à 30,395 euros tandis que CRÉDIT AGRICOLE a cédé 0,47% à 7,873 euros.

* KORIAN a pris 8,17% à 32,09 euros après avoir fait état d‘une solide croissance organique au deuxième trimestre, ce qui a notamment amené Kepler Cheuvreux à relever son objectif de cours.

* HERMÈS INTERNATIONAL (+4,56% à 370,25 euros) a fait mieux qu‘attendu et accéléré la cadence au deuxième trimestre grâce aux performances de la maroquinerie malgré un contexte difficile pour le luxe.

Joseph Sotinel, édité par Benjamin Mallet

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below