8 juillet 2016 / 06:27 / il y a un an

Terrorisme et grèves en France impactent Sodexo au 3e trimestre

Sodexo affiche un chiffre d'affaires en croissance organique de 3,3% sur les neuf premiers mois de son exercice 2015-2016 grâce à de bonnes performances en Amérique du Nord ainsi qu'au Royaume-Uni et en Irlande où le groupe a bénéficié des retombées de la coupe du monde de rugby. Pour l'exercice en cours, le numéro deux mondial de la restauration collective prévoit toujours une croissance interne de son chiffre d'affaires "de l'ordre" de 3% et une hausse du résultat opérationnel "d'environ 8%". /Photo prise le 18 mars 2016/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Le chiffre d'affaires de Sodexo a reculé en France au troisième trimestre en raison de la baisse de la fréquentation touristique consécutive aux attentats de Paris, au mauvais temps et aux grèves.

Au troisième trimestre à fin mai, les ventes du spécialiste de la restauration collective et des services prépayés ont diminué de "presque 2%" en France, a déclaré Marc Rolland, le directeur financier de Sodexo.

"La France a été affectée par une des pires saisons touristiques que nous avons jamais connue, affectée par le terrorisme, le mauvais temps et les grèves", a-t-il précisé lors d'une conférence de presse téléphonique sur le chiffre d'affaires des neuf premiers mois de l'exercice 2015-2015.

Sodexo, qui gère les restaurant de la Tour Eiffel, est propriétaire de bateaux parisiens, des Yachts de Paris du cabaret le Lido, du restaurant Pré Catalan et du traiteur Lenôtre. Le groupe réalise en France près de 15% de son chiffre d'affaires mondial.

Sur les neuf premiers mois de l'exercice 2015-2016 celui-ci s'est élevé à 15.709 millions d'euros marquant une croissance interne de 3,3% et de 3,7% à données publiées.

Au cours de cette période, le numéro deux mondial de la restauration collective derrière le britannique Compass a bénéficié notamment de bonnes performances en Amérique du Nord et des retombées de la coupe du monde de Rugby au Royaume-Uni et en Irlande.

Pour la totalité de l'exercice en cours, Sodexo prévoit toujours une croissance interne de son chiffre d'affaires "de l'ordre" de 3% et une hausse du résultat opérationnel "d'environ 8%", hors effets de change et coûts exceptionnels.

Marc Rolland a cependant prévenu que les ventes réalisées en Grande-Bretagne devraient baisser au quatrième trimestre en raison d'une base de comparaison difficile.

Mais le directeur financier a jugé que cette situation n'était pas inquiétante car le portefeuille d'activité du groupe dans cette zone géographique était solide.

Au lendemain du Brexit, Sodexo avait indiqué que la sortie du Royaume-Uni de l'Union européenne n'aurait pas "d'impact majeur et direct" sur ses activités.

Le titre n'a guère réagi à ces chiffres. Vers 11h00, il progresse de 0,58% à 97,93 euros (+8,6% depuis début janvier) en ligne avec l'indice CAC 40 (+0,4%).

Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below