9 juin 2016 / 16:07 / dans un an

Les Bourses européennes finissent en baisse

MILAN/PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé en baisse jeudi, pénalisées par le repli des cours du pétrole et d‘autres matières premières, qui a pesé sur les valeurs cycliques.

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

À Paris, le CAC 40 a perdu 0,97% (43,12 points) à 4.405,61 points. Le Footsie britannique a cédé 1,1% et le Dax allemand 1,25%, tandis que l‘indice EuroStoxx 50 reculait de 1,02% et le FTSEurofirst 300 de 0,95%.

Au moment de la clôture en Europe, Wall Street abandonnait autour de 0,4%, le Dow Jones s‘éloignant de la barre des 18.000 points, franchie mercredi pour la première fois depuis le 27 avril.

Sur le marché pétrolier, le Brent cédait alors un peu plus de 1% à 52 dollars le baril et le brut léger américain (West Texas Intermediate, WTI) reculait d‘autant à 50,67 dollars.

L‘indice européen Stoxx du pétrole et du gaz a abandonné 1%, celui des matériaux de base 2,85%. A Paris, Technip a perdu 3,57%, la plus forte baisse du CAC, ArcelorMittal 2,25%.

Du côté des cycliques, le Stoxx de l‘automobile a reculé de 1,64%, Renault de 2,37%.

Les banques ont quant à elles souffert des déclarations de Mario Draghi, le président de la Banque centrale européenne (BCE), sur les risques économiques auxquels est exposée la zone euro.

Leur indice sectoriel a cédé 1,28%.

Parmi les hausses notables du jour, le spécialiste danois de l‘énergie éolienne DONG a gagné près de 10% pour sa première séance de cotation et le groupe de télévision britannique Sky s‘est adjugé 2,85% après avoir raflé la majeure partie des lots de droits de diffusion du championnat de football allemand.

Sur le marché obligataire, le rendement du Bund à 10 ans a poursuivi son repli vers zéro sur fond de regain d‘aversion au risque, pour inscrire un nouveau plus bas historique à 0,027%.

Le même mouvement d‘aversion au risque profite au yen, au plus haut depuis trois ans face à l‘euro et depuis cinq semaines face au billet vert. Le dollar regagne parallèlement du terrain face à l‘euro, autour de 1,1325.

Kit Rees et Danilo Masoni, Marc Angrand pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below