3 juin 2016 / 11:02 / dans un an

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

Vers 12h40, Accorhotels (+4,92%) est en tête des hausses du SBF 120. Selon Le Figaro, des négociations sont en cours pour obtenir de Jin Jiang qu'il accepte de plafonner sa participation dans le groupe hôtelier français, alors que la société chinoise viserait 29% du capital, soit le maximum possible sans franchir le seuil de 30% qui oblige à lancer une OPA. /Photo prise le 22 avril 2016/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 est en hausse à la mi-séance (+0,47% à 4.487 points à 12h39), en attendant le rapport mensuel sur l‘emploi aux Etats-Unis, indicateur déterminant pour le calendrier de la prochaine hausse des taux de la Réserve fédérale américaine.

* ACCORHOTELS (+4,92%) est en tête des hausses du SBF 120. Selon Le Figaro, des négociations sont en cours pour obtenir de Jin Jiang qu‘il accepte de plafonner sa participation dans le groupe hôtelier français, alors que la société chinoise viserait 29% du capital, soit le maximum possible sans franchir le seuil de 30% qui oblige à lancer une OPA.

* SFR grimpe de 3,95%, l‘opérateur télécoms bénéficiant d‘une note de Kepler Cheuvreux, qui anticipe une accélération de la dynamique de recrutement des abonnés et une croissance du revenu moyen par abonné (Arpu).

* En revanche, AIRBUS GROUP recule de 1,7%, plus forte baisse du SBF 120, alors que le président d‘Emirates Airlines a déclaré que les discussions avec Airbus au sujet de l‘A380neo avaient “en quelque sorte expiré” et que Qatar Airways a annulé sa première commande d‘A320neo et a dit ne pas être intéressé par de nouvelles commandes ni de l‘A380 ni de l‘A350.

* GTT prend 3,86% après l‘annonce d‘un contrat avec Hyundai Heavy Industries portant sur l‘équipement de deux nouveaux méthaniers, jugé positif par plusieurs analystes.

* Les VALEURS PARAPÉTROLIÈRES sont recherchées à la faveur d‘un regain de spéculations dans le secteur des services pétroliers après que le leader mondial Schlumberger a annoncé l‘acquisition d‘une deuxième société en deux jours.

CGG gagne 3,08%, TECHNIP 1,08% et VALLOUREC 0,76%, tandis que MAUREL ET PROM avance de 0,61.

* VALNEVA dégringole de 19,38%, après avoir touché un nouveau plus bas depuis novembre 2008 (à 2,55 euros), et s‘inscrit comme la plus forte baisse de l‘indice CAC Mid & Small, pénalisé par l‘échec d‘une étude de phase II/III d‘un vaccin contre la bactérie pseudomonas, codéveloppé avec le britannique GSK.

Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below