2 juin 2016 / 10:57 / il y a un an

Les valeurs suivies à la Bourse de Paris à mi-séance

Capgemini est en tête du CAC 40 jeudi à la mi-séance et monte de 3,31%, après une note d'Exane BNP Paribas qui anticipe une augmentation de la marge opérationnelle et de la croissance organique du numéro un européen des services informatiques. /Photo prise le 18 février 2016/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 est quasiment inchangé à la mi-séance (+0,03% à 4.476,51 points à 12h30) dans l'attente de la conclusion des réunions de la Banque centrale européenne et de l'Opep.

* CAPGEMINI monte de 3,31%, plus forte hausse du CAC 40, après une note d'Exane BNP Paribas qui anticipe une augmentation de la marge opérationnelle et de la croissance organique du numéro un européen des services informatiques.

* Les VALEURS BANCAIRES (+1,11%) rebondissent au lendemain d'une baisse de 1,68% dans le sillage des établissements italiens, plusieurs analystes soulignant que la BCE pourrait tenir des propos rassurants sur le secteur dans la zone euro.

CRÉDIT AGRICOLE prend 2,43% et BNP PARIBAS 2,15%, tandis que SOCIÉTÉ GÉNÉRALE s'octroie 1,69%.

* VALEO gagne 2,01% alors que, selon une information de presse, le fonds Bain Capital est en discussions avancées avec l'équipementier automobile pour lui vendre le fabricant allemand d'embrayage FTE Automotive. Valeo n'a pas souhaité faire de commentaire.

Autre équipementier, FAURECIA grimpe de 3,79%.

* AIRBUS GROUP recule de 1,13%. Une source proche de l'enquête sur l'accident d'un Airbus A320 d'EgyptAir le 19 mai et le président de la compagnie aérienne égyptienne ont démenti qu'une série d'alertes aient été émises par l'avion dans les 24 heures précédant sa disparition en mer, comme l'ont rapporté mercredi des médias en France.

* RUBIS grimpe de 4,33%, plus forte hausse de l'indice SBF 120, à la faveur d'une note de Goldman Sachs qui estime que le spécialiste de l'aval pétrolier et chimique pourrait profiter de certaines opportunités de fusion-acquisition pour renforcer sa position.

* NEOPOST gagne 3,5%. Le titre, après avoir ouvert en net repli, s'est retourné à la hausse malgré une nouvelle baisse de sa croissance organique au premier trimestre, plusieurs analystes soulignant que la société a néanmoins réussi à stabiliser son activité en Amérique du Nord et à limiter son ralentissement en Europe.

* UBISOFT prend 1,67%, portée par le regain de spéculations sur un rachat par VIVENDI (+0,25%) maintenant que le groupe de médias a pris le contrôle de sa société jumelle GAMELOFT (+0,38%).

* CERENIS THERAPEUTICS s'adjuge 3,73% dans des volumes étoffés après la publication dans une revue scientifique de référence des résultats d'une étude clinique sur le produit CER-001 de la société biopharmaceutique contre l'athérosclérose, ce qui confirme leur pertinence et rassure avant des résultats de phases 2 et 3 attendus pour 2017.

Raphaël Bloch, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below