27 mai 2016 / 08:07 / il y a 2 ans

Les Bourses européennes ouvrent sur une note stable

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont ouvert vendredi sur une note stable ou en léger repli en attendant le chiffre de croissance américaine et un discours de la présidente de la Réserve fédérale qui pourrait apporter de nouvelles indications sur les intentions de la banque centrale en matière de hausse des taux.

Les Bourses européennes ont ouvert vendredi sur une note stable ou en léger repli en attendant le chiffre de croissance américaine. À Paris, le CAC 40 perd 0,21% à 4.503,26 points vers 07h40 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,17% et à Londres, le FTSE prend 0,05%. /Photo d'archives/REUTERS/Christian Hartmann

La deuxième estimation du produit intérieur brut (PIB) des Etats-Unis au premier trimestre sera publiée à 12h30 GMT. Janet Yellen doit s‘exprimer devant l‘université de Harvard à 14h30 GMT.

À Paris, le CAC 40 perd 0,21% à 4.503,26 points vers 07h40 GMT. À Francfort, le Dax cède 0,17% et à Londres, le FTSE prend 0,05%.

L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro cède 0,18%. Le FTSEurofirst 300 perd 0,04% mais s‘apprête à afficher un gain de l‘ordre de 3% sur l‘ensemble de la semaine, tout comme l‘indice CAC 40.

La bonne tenue des marchés depuis quelques jours s‘explique surtout par l‘acceptation de plus en plus forte d‘une prochaine hausse des taux d‘intérêt aux Etats-Unis - peut-être dès le mois de juin - un tour de vis monétaire interprété désormais comme un signe de la solidité de l‘économie américaine.

Le secteur des ressources de base (+1%) soutient la cote mais les banques (-0,3%) restent faibles, après avoir été les premières à profiter de la récente hausse en vue d‘un relèvement des taux américains.

La banque espagnole Banco Popular souffre encore de l‘annonce d‘une augmentation de capital inattendue et perd encore 5,14%, après un recul de 26,48% la veille, entraînant avec elle l‘ensemble du secteur bancaire en Europe.

Aux valeurs, Roche gagne 3,7% après l‘annonce par le laboratoire pharmaceutique suisse de résultats positifs d‘une étude de phase III sur son médicament anticancéreux Gazyva. Par ailleurs, l‘intermédiaire Vontobel a relevé son objectif de cours sur le titre de 309 à 330 francs suisses.

Le dollar est quasiment stable face à un panier de devises de référence, notamment face à l‘euro et au yen, après avoir gagné du terrain dans la semaine après les signaux envoyés par la Fed.

Sur le front du pétrole, le Brent repart à la baisse après avoir buté sur le seuil de résistance de 50 dollars le baril dans la crainte que la hausse des cours ne relance la production dans un contexte d‘offre déjà excédentaire.

Le regain d‘intérêt pour les actifs à risque cette semaine a pesé sur l‘or qui s‘apprête a accuser sa plus forte baisse en neuf semaines, en recul de 3,1%.

Danilo Masoni; Juliette Rouillon pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below