24 mai 2016 / 16:07 / dans un an

Clôture en forte hausse des Bourses européennes

PARIS (Reuters) - Les Bourses européennes ont terminé mardi en forte hausse, renouant avec leurs niveaux de début du mois, entraînées par les valeurs financières, les chiffres de la croissance en Allemagne et l‘affaiblissement de l‘euro face au dollar.

LA CLÔTURE DES BOURSES EUROPÉENNES

À Paris, le CAC 40 a avancé de 2,46% (106,42 points) à 4.431,52 points, plus haut de clôture depuis le 2 mai. Le Footsie britannique a pris 1,35% et le Dax allemand 2,18%. L‘indice EuroStoxx 50 a gagné 2,63% et le FTSEurofirst 300 2,42%.

Wall Street progressait de plus de 1% au moment de la clôture en Europe, le bond des ventes de logements neufs en avril aux Etats-Unis alimentant l‘optimisme des investisseurs sur la croissance américaine au deuxième trimestre.

En Europe, l‘Office fédéral de la statistique en Allemagne a annoncé que la première économie du continent avait enregistré sur les trois premiers mois de l‘année sa plus forte croissance trimestrielle depuis deux ans.

Tous les secteurs ont fini dans le vert, avec pour chefs de file l‘assurance (+3,79%) et les banques (+3,47%).

Responsable de la supervision bancaire au sein de la Banque centrale européenne, Danièle Nouy a déclaré que la BCE était en train d‘élaborer de nouvelles propositions pour accélérer la réduction du poids des créances douteuses au sein de la zone euro, ce qui profite en particulier aux banques italiennes comme Intesa Sanpaolo (+6,08%), plus forte hausse de l‘EuroStoxx 50.

Les valeurs financières sont aussi en forme à Wall Street, le niveau élevé des ventes de logements neufs renforçant le scénario d‘une prochaine hausse des taux, ce qui fait s‘apprécier le dollar face à l‘euro, lequel est tombé à un creux de deux mois face au billet vert, sous 1,1150 dollar.

En Europe, derrière les banques et les assureurs, Volkswagen a pris 3,98% à 133,40 euros. Selon une source, le constructeur allemand pense qu‘il n‘aura pas besoin d‘augmenter ses provisions pour régler devant la justice civile américaine le litige sur les émissions de ses moteurs diesel.

Le titre SEB a bondi de 10,71% à 105,40 euros, plus forte hausse de l‘indice Stoxx 600, au lendemain de l‘annonce par le groupe d‘électroménager du rachat de l‘allemand WMF, numéro un mondial des machines à café professionnelles et leader des articles culinaires en Allemagne.

Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below