17 mai 2016 / 09:07 / dans un an

Ralentissement surprise de l'inflation en Grande-Bretagne

La hausse des prix à la consommation a, pour la première fois depuis septembre 2015, ralenti sur un an en avril en Grande-Bretagne. Elle s'élève à 0,3% sur un an, après une hausse de 0,5% en mars et de 0,3% en février. /Photo d'archives/REUTERS/Suzanne Plunkett

LONDRES (Reuters) - La hausse des prix à la consommation a, pour la première fois depuis septembre 2015, ralenti sur un an en avril, sous le coup d‘une rechute du prix des billets d‘avion, après leur envolée de mars à l‘occasion des congés de Pâques, et d‘une baisse des prix dans l‘habillement.

L‘inflation a ainsi été de 0,3% sur un an le mois dernier, a annoncé mardi l‘ONS, l‘institut national de la statistique, après une hausse de 0,5% en mars et de 0,3% en février.

Les économistes interrogés par Reuters avaient anticipé une inflation inchangée à 0,5%.

L‘inflation dite de base, qui exclut les prix de l‘énergie, des aliments, de l‘alcool et du tabac, a diminué plus que prévu, de 1,2%, alors que les économistes attendaient 1,4%.

Cela fait plus de deux ans que l‘inflation est sous l‘objectif de 2% de la Banque d‘Angleterre. Cette dernière pense que cela restera le cas jusqu‘en 2018, en raison de la déprime des cours du brut, des effets de la vigueur passée de la livre et d‘une croissance des salaires atone.

De leur côté, les prix à la production ont connu en avril leur baisse la moins prononcée depuis novembre 2014.

Service économique

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below