12 mai 2016 / 10:47 / il y a 2 ans

Les valeurs à suivre à la Bourse de Paris à mi-séance

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre jeudi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 est en hausse à la mi-séance, porté par les résultats au premier trimestre de plusieurs sociétés et le secteur automobile, qui profite de l‘annonce de la prise de participation de Nissan dans Mitsubishi.

Vivendi, à suivre jeudi à la Bourse de Paris, signe la plus forte hausse du CAC 40 avec un gain de 2,79%. La progression au premier trimestre des activités du groupe de télévision à l'international, ainsi que la dynamique de sa maison de disques Universal Music Group ont compensé une aggravation des pertes des chaînes de Canal+ en France. L'indice vedette parisien avance de 0,6% à 4.342,51 points vers 12h30. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

Vers 12h30, l‘indice phare à la Bourse de Paris avance de 0,6% à 4.342,51 points.

* VIVENDI, plus forte hausse du CAC 40, gagne 2,79%. La progression au premier trimestre des activités du groupe de télévision à l‘international, ainsi que la dynamique de sa maison de disques Universal Music Group, qui a profité de l‘essor des offres de streaming et des abonnements, ont compensé une aggravation des pertes des chaînes de Canal+ en France.

* SANOFI monte de 1,81%, à la faveur d‘une note de Barclays dans laquelle le broker, qui a relevé sa recommandation de ”pondération en ligne“ à surpondérer”, anticipe une croissance des bénéfices de la société en 2017 et 2018, notamment grâce au marché du diabète aux Etats-Unis.

* RENAULT (+2,01%) - NISSAN MOTOR (-1,44%), allié du constructeur français, a accepté de prendre une participation de 34% au capital de MITSUBISHI MOTOR CORP (MMC) (+16,16%), prenant de fait le contrôle de son concurrent par le biais d‘une opération de 2,2 milliard de dollars (1,9 milliard d‘euros).

Dans le même secteur, PSA progresse de 1,72%.

* En revanche, CRÉDIT AGRICOLE S.A., baisse la plus marquée du CAC 40, chute de 3,9%, après avoir annoncé des résultats en forte baisse au premier trimestre, pénalisés à la fois par des conditions de marchés difficiles et par les effets comptables de l‘opération “Eurêka”, qui réorganise la structure capitalistique du groupe mutualiste.

* LAFARGE HOLCIM recule de 0,58%, alors que plusieurs analystes ne partagent pas l‘optimisme du numéro un mondial du ciment, qui a annoncé que son premier trimestre, inférieur aux attentes, ne remettait pas en cause l‘objectif 2016 d‘une hausse de près de 10% minimum de son résultat opérationnel.

* CASINO, plus forte hausse du SBF 120, grimpe de 6,88%. La société a engagé la simplification de la structure de détention de ses actifs dans le e-commerce avec un projet d‘offre publique d’achat sur le flottant de sa filiale Cnova et un rapprochement des activités de Cnova au Brésil avec celles de Via Varejo.

* LAGARDÈRE avance de 5,29%, après avoir annoncé un chiffre d‘affaires en hausse de 0,9% au premier trimestre et confirmé son objectif de progression de son résultat opérationnel en 2016.

Raphaël Bloch et Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below