11 mai 2016 / 05:16 / dans un an

Arkema progresse au 1er trimestre, mais moins qu'attendu

PARIS (Reuters) - Arkema a publié mercredi des résultats en hausse au premier trimestre, mais inférieurs au consensus, soutenus par les performances de Bostik, la filiale d‘adhésifs rachetée à Total, la contribution de la nouvelle usine de thiochimie (chimie du soufre) en Malaisie et des baisses de coûts.

Les ventes trimestrielles du chimiste français ont progressé de 1,2% à 1.893 millions d‘euros (consensus Thomson Reuters I/B/E/S de 2.007 millions), un effet périmètre de +4,9% et un effet volume de +2,5% ayant compensé un effet de prix négatif de 5,5%.

L‘Ebitda (résultat brut d‘exploitation) a progressé de 27,4% au premier trimestre à 302 millions d‘euros (consensus de 279,3 millions) profitant de l‘évolution du groupe vers des produits à plus forte valeur ajoutée comme les pôles de spécialités industrielles et matériaux de haute performance.

Dans ce contexte, la marge d’Ebitda a fait un bond de 330 points de base au premier trimestre à 16%.

“Arkema bénéficie pleinement de sa stratégie de développement sur des métiers plus résilients et des niches à forte valeur ajoutée ainsi que de son exposition géographique maintenant très équilibrée”, commente Thierry Le Hénaff, le président-directeur général d‘Arkema.

Dans un communiqué, le groupe réaffirme sa confiance dans sa capacité à faire progresser son Ebitda en 2016 après celle de 34,8% (+13% à périmètre constant) réalisée en 2015, sur la base d‘un environnement énergétique et de changes stables.

Le chimiste ajoute qu‘il “poursuivra la mise en oeuvre de son programme d’excellence opérationnelle destiné à compenser une partie de l’inflation sur les frais fixes”.

En juin dernier, Arkema avait indiqué qu‘il comptait réaliser un Ebitda de 1,3 milliard d‘euros en 2017 et, à l‘horizon 2020, un chiffre d‘affaires de 10 milliards avec une marge d‘Ebitda proche de 17%.

L‘action Arkema a clôturé mardi à 68,06 euros. Elle a progressé de 5,37% depuis le début de l‘année après un gain de 17,29% l‘an dernier.

Noëlle Mennella, édité par Matthieu Protard

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below