4 mai 2016 / 13:22 / il y a 2 ans

La productivité a baissé au 1er trimestre aux Etats-Unis

(Reuters) - La productivité non-agricole aux Etats-Unis a baissé au premier trimestre, pour le deuxième trimestre d‘affilée, et les coûts salariaux ont augmenté à leur rythme le plus élevé depuis 2014, les entreprises ayant renforcé leurs effectifs pour augmenter leur production, montrent les statistiques officielles publiées mercredi.

La productivité non-agricole aux Etats-Unis a baissé au premier trimestre, pour le deuxième trimestre d'affilée, et les coûts salariaux ont augmenté à leur rythme le plus élevé depuis 2014, les entreprises ayant renforcé leurs effectifs pour augmenter leur production. Les données du département du Travail font ressortir une contraction de 1,0% en rythme annuel de la productivité (la production horaire par travailleur) sur janvier-mars. /Photo prise le 14 avril 2016/REUTERS/Lucy Nicholson

Les données du département du Travail font ressortir une contraction de 1,0% en rythme annuel de la productivité (la production horaire par travailleur) sur janvier-mars.

La baisse du quatrième trimestre a été révisée à -1,7% au lieu de -2,2%. La productivité n‘a augmenté que sur deux des six derniers trimestres.

Les économistes interrogés par Reuters prévoyaient en moyenne une diminution de 1,4% au premier trimestre.

Par rapport aux trois premiers mois de 2015, la productivité a augmenté de 0,6%.

La faible productivité explique la divergence entre la croissance modeste et la relative robustesse du marché du travil.

Le produit intérieur brut a augmenté de 0,5% en données annualisées au premier trimestre alors qu‘il a été créé en moyenne 209.333 emplois par mois sur cette période.

La productivité aux Etats-Unis a augmenté de moins de 1% en rythme annuel au cours de chacune des cinq dernières années.

Le département du Travail précise que le nombre d‘heures travaillées a augmenté de 1,5% au premier trimestre, après une hausse de 3,3% au trimestre précédent.

La croissance des coûts unitaires du travail (les coûts à débourser par unité de production) a augmenté pour atteindre 4,1%, son niveau le plus élevé depuis le quatrième trimestre 2014, contre 2,7% au quatrième trimestre.

Malgré la hausse, cette évolution reste modérée. Par rapport au premier trimestre 2015, le coût unitaire du travail a augmenté de 2,3%.

La rémunération horaire a progressé de 3,0% après une hausse de 0,9% au quatrième trimestre.

Lucia Mutikani, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below