3 mai 2016 / 05:56 / il y a un an

Le bénéfice trimestriel de HSBC en baisse mais moins que prévu

Les conditions de marché difficiles en début d'année ont entraîné un recul de 14% du bénéfice trimestriel de HSBC au premier trimestre. La première banque européenne a néanmoins fait mieux qu'attendu, avec un bénéfice avant impôt de 6,1 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros) contre 7,1 milliards un an plus tôt, les analystes attendant en moyenne un résultat de 4,3 milliards. /Photo d'archives/Gonzalo Fuentes

HONG KONG (Reuters) - HSBC a publié mardi un bénéfice trimestriel en baisse de 14% mais meilleur qu'attendu, les bonnes performances de sa division de banque commerciale ayant compensé la chute des résultats dans le trading.

Les résultats du premier trimestre ont aussi été aidés par une baisse des dépenses opérationnelles par rapport aux trois premiers mois de 2015, a précisé la première banque d'Europe.

La banque britannique, très implantée en Asie, a fait état d'un bénéfice avant impôt de 6,1 milliards de dollars (5,3 milliards d'euros) sur les trois premiers mois de l'année contre 7,1 milliards un an plus tôt. Les analystes prévoyaient en moyenne un résultat de 4,3 milliards, selon un consensus fourni par le groupe.

Le produit net bancaire a baissé de 4% à 13,9 milliards de dollars. Les revenus de la division marchés ont chuté de 12%, conséquences des turbulences sur les marchés financiers en début d'année, mais ceux de l'activité de banque commerciale ont progressé de 2%, soutenus par une croissance du crédit au Royaume-Uni.

L'action HSBC cotée à Londres a ouvert en hausse après ces résultats et s'octroyait 1,75% à 460,40 pence après 20 minutes d'échanges. Le titre coté à Hong Kong gagnait pour sa part 2,32%.

"Les incertitudes sur les marchés ont entraîné des niveaux extrêmes de volatilité en janvier et février, qui ont affecté notre capacité à générer des revenus dans nos activités de marchés et de gestion de fortune", déclare le directeur général Stuart Gulliver dans le communiqué de résultats.

"Cependant, notre modèle de banque universelle diversifiée nous a permis d'en amortir l'impact grâce à d'autres activités", a-t-il ajouté, en se disant confiant pour ses objectifs de réduction des coûts.

Le ratio de fonds propres Common Equity Tier 1 est ressorti à 11,9% sur le trimestre.

Sumeet Chatterjee et Lawrence White, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below