29 avril 2016 / 12:22 / il y a un an

Exxon publie des résultats moins dégradés qu'attendu

Exxon Mobil, première compagnie pétrolière cotée au monde, annonce une baisse de 63% de son bénéfice net au premier trimestre, qu'elle explique par l'effondrement des cours du brut et la dégradation des marges de raffinage. /Photo d'archives/Lee Celano

HOUSTON (Reuters) - Exxon Mobil, première compagnie pétrolière cotée au monde, a publié vendredi un bénéfice trimestriel en forte baisse mais supérieur aux attentes, la réduction des coûts ayant limité l'impact de la chute des cours du baril et de la dégradation des marges de raffinage.

Le groupe américain a réduit d'un tiers son budget d'investissement au premier trimestre par rapport à la période correspondante de l'an dernier.

Le trimestre janvier-mars se solde ainsi par un bénéfice net de 1,81 milliard de dollars (1,59 milliard d'euros), soit 43 cents par action, contre 4,94 milliards (1,17 dollar/action) un an plus tôt.

Les analystes financiers attendaient en moyenne un bénéfice par action de 31 cents selon Thomson Reuters I/B/E/S.

A la Bourse de New York, l'action Exxon Mobil gagnait 1,31% à 89,18 dollars en début de séance, la plus forte hausse de l'indice Dow Jones, qui abandonnait alors 0,52%.

Le directeur général, Rex Tillerson, a déclaré en présentant les résultats que la taille d'Exxon Mobil et sa situation de trésorerie l'avaient aidé à amortir le choc de la chute des prix.

La production du groupe a augmenté de 2% au premier trimestre à 4,3 millions de barils équivalent pétrole par jour.

Les activités de production de pétrole et de gaz ont été déficitaires sur la période aux Etats-Unis et à l'international, leurs profits ont baissé de 74%.

Dans le raffinage, le recul des bénéfices a été de 45%.

Exxon avait annoncé dès jeudi un relèvement de 3% de son dividende, l'une des plus faibles hausses de ces dernières années, durant lesquelles le montant distribué aux actionnaires augmentait généralement de 5% à 10% par an.

Mercredi, Standard & Poor's avait retiré à Exxon Mobil sa note de crédit AAA, la plus élevée de l'échelle de notation de l'agence, en arguant du risque lié à l'évolution du dividende.

De son côté, Chevron, l'un des principaux concurrents d'Exxon Mobil, a publié une perte nette de 725 millions de dollars au premier trimestre et son bénéfice hors exceptionnels est inférieur aux attentes de Wall Street.

Le titre Chevron perdait 1,16%.

Ernest Scheyder; Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below