25 avril 2016 / 16:16 / il y a 2 ans

Les valeurs suivies à la clôture de la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs du jour lundi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 a clôturé en repli dans des volumes particulièrement réduits dans l‘attente des réunions de la Réserve fédérale américaine mercredi et de la Banque du Japon jeudi. Le recul des cours du pétrole et des matières premières ainsi que la chute d‘EDF après l‘annonce de son projet d‘augmentation de capital expliquent la baisse.

LA CLÔTURE DE LA BOURSE DE PARIS

Le CAC 40 a perdu 0,52% à 4.546,12 points dans des volumes à 70% de leur moyenne quotidienne sur les trois derniers mois.

* EDF (-11,07% à 10,885 euros) a signé sa plus forte baisse depuis son introduction en Bourse en 2005, des analystes soulignant l‘effet fortement dilutif du plan de soutien financier de l‘électricien public par l‘Etat, qui ne règle pas pour autant les difficultés industrielles de l‘entreprise.

* Les VALEURS liées aux MATIERES PREMIERES (-3,7%) ont enregistré la plus forte baisse sectorielle en Europe, alors que les prix des métaux reculaient. Le cuivre s‘échange pour 5.006 dollars la tonne à 17h42, en baisse de 0,5%. ARCELORMITTAL a perdu 4,79% à 4,849 euros, plus forte baisse du CAC 40, et APERAM 2,01% à 34,575 euros.

* ERAMET (-6% à 29,44 euros), qui a signé l‘une des plus fortes baisses du CAC Mid & Small, a également été pénalisé par un regain de scepticisme des analystes après que la société minière a dit s‘attendre à une aggravation de sa perte opérationnelle courante au premier semestre.

* Les VALEURS BANCAIRES (-1,82%) sont en baisse, pénalisées par des prises de bénéfices après une semaine de hausse (+5% pour l‘indice européen) et dans l‘attente des résultats du secteur au premier trimestre.

SOCIETE GENERALE a reculé de 2,55% à 34,9 euros, BNP PARIBAS de 2,4% à 46,645 euros et CREDIT AGRICOLE a lâché 2,27% à 9,861 euros.

* SAFRAN, au contraire, a gagné 2,57% à 62,35 euros, plus forte hausse du CAC 40, les marchés profitant de la baisse du titre vendredi. “Après les rumeurs d‘une offre sur ZODIAC (-1,13% à 20,955 euros), le titre reprend un rythme normal”, explique un analyste.

* EUROFINS SCIENTIFIC (+4,55% à 330,55 euros) signe la plus forte hausse de l‘indice SBF 120 après l‘annonce par le spécialiste de la bioanalyse d‘une progression de 48% de son chiffre d‘affaires au premier trimestre de l‘année, jugée positive par les analystes.

* FAURECIA a pris 1,3% à 36,1 euros, profitant de l‘optimisme accru d‘Exane BNP Paribas sur l‘équipementier automobile, que le courtier juge sous-valorisé par rapport à la concurrence.

Joseph Sotinel et Raphaël Bloch, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below