21 avril 2016 / 06:01 / dans 2 ans

Baisse de 13% du résultat trimestriel net courant de Novartis

ZURICH (Reuters) - Novartis a annoncé jeudi un résultat net courant en baisse de 13%, le groupe pharmaceutique devant compter avec l‘expiration de brevets, des difficultés dans le pôle oculaire et les ventes modérées d‘un nouveau traitement cardiaque.

Novartis affiche un résultat net courant en baisse de 13% à 2,79 milliards de dollars (2,47 milliards d'euros), le groupe pharmaceutique devant compter avec l'expiration de brevets, des difficultés dans le pôle oculaire et les ventes modérées d'un nouveau traitement cardiaque. /Photo d'archives/REUTERS/Arnd Wiegmann

Le résultat net courant du 1er trimestre ressort à 2,79 milliards de dollars (2,47 milliards d‘euros), supérieur au consensus Reuters qui le donnait à 2,76 milliards.

Le chiffre d‘affaires a diminué de 3% à 11,6 milliards de dollars, en deçà du consensus qui était de 11,8 milliards.

Le groupe pharmaceutique a confirmé ses objectifs annuels d‘un C.A. et d‘un résultat opérationnel courant en gros conformes à ceux de 2015.

Le résultat opérationnel courant a diminué de 11% à 3,26 milliards de dollars. Son recul est de 5% à taux de change constant.

Les ventes du Gleevec, un traitement du cancer du sang tombé dans le domaine public cette année, ont chuté de 22% à 834 millions de dollars mais les analystes attendaient un recul bien plus important, de 34%.

L‘Entresto, nouveau traitement des troubles cardiaques, a toujours du mal à se vendre, son C.A. ne représentant que 17 millions de dollars.

Alcon, la filiale de traitements oculaires en voie de restructuration, a vu son C.A. diminuer de 7% à 1,4 milliard de dollars.

“Comme prévu, nos résultats reflètent les investissements supplémentaires pour soutenir nos nouveaux lancements et Alcon”, a déclaré le directeur général Joseph Jimenez.

“Nous sommes en voie de réaliser le plan que nous avons présenté en janvier dernier, qui vise à concentrer encore plus nos divisions, à stimuler une innovation encore plus forte ainsi qu‘à dégager des synergies et une productivité importantes”, a-t-il ajouté.

“Je reste confiant dans nos perspectives de croissance à long terme, soutenues par notre solide pipeline et par les talents à la tête de nos fonctions de Recherche et Développement”.

John Miller, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below