7 avril 2016 / 13:27 / dans un an

MAN dit que la restructuration commence à porter ses fruits

MAN pense améliorer son chiffre d'affaires et ses bénéfices à l'avenir, les efforts de réorganisation commençant à produire leurs fruits. /Photo prise le 30 juillet 2015/REUTERS/Michaela Rehle

MUNICH (Reuters) - MAN pense améliorer son chiffre d‘affaires et ses bénéfices à l‘avenir, les efforts de réorganisation commençant à produire leurs fruits, a déclaré le président du directoire Joachim Drees.

La filiale poids lourds de Volkswagen avait annoncé l‘an dernier son intention de supprimer 1.800 emplois et de refondre sa production en Europe.

Après une réduction des trois quarts à 92 millions d‘euros du bénéfice d‘exploitation en 2015, en raison des coûts de restructuration, et une forte baisse de la demande au Brésil, le rebond de MAN se profile à l‘horizon.

“Nous vison une marge opérationnelle de 8% d‘ici 2021”, pour la division camions et autocars, a dit Drees à Reuters. “Il y aura une amélioration sensible dans les résultats de 2016 si les marchés évoluent raisonnablement bien”.

Drees a ajouté que MAN visait 880 millions d‘euros d‘économies d‘ici 2017, ainsi que 125.000 livraisons d‘ici 2021.

Andreas Cremer et Irene Preisinger, Wilfrid Exbrayat pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below