6 avril 2016 / 11:32 / dans 2 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, où l‘indice CAC 40 prend 0,18% à 4.257,92 points à la mi-séance, soutenu par une hausse des prix du pétrole et après avoir cédé 2,19% la veille.

Air France-KLM (-2,74%) signe la plus forte baisse du SBF 120 à la mi-séance. Plusieurs analystes jugent surprenante l'annonce du départ de son PDG, alors que le groupe vient tout juste de redresser son résultat d'exploitation. /Photo prise le 22 mars 2016/REUTERS/Régis Duvignau

* Les VALEURS liées à la SANTÉ gagnent 1,24%, plus forte hausse sectorielle en Europe, dans le sillage de SHIRE qui prend 3,087%, les investisseurs se tournant vers le groupe après l‘échec de la fusion entre PFIZER et Allergan.

* En France, SANOFI gagne 1,41%. BIOMERIEUX prend 5,22% alors qu‘une note de Exane BNP Paribas souligne le potentiel de croissance organique de la société biopharmaceutique sur la période 2016-2020.

* Les VALEURS liées au PÉTROLE prennent 0,44%, soutenues par la hausse des cours de l‘or noir (+2,4% à 38,78 dollars pour le baril de Brent). Tout indique que la réunion prévue le 17 avril à Doha entre pays membres et non-membres de l‘Opep aboutira à un accord sur le gel de la production, a déclaré mardi la gouverneure du Koweït auprès de l‘Organisation des pays exportateurs de pétrole.

* TECHNIP prend 0,97% à 46,54 euros, alors que VALLOUREC (+5,9%) signe la plus forte hausse du SBF 120 et que CGG est en hausse de 4,92%.

* Le SECTEUR des TELECOMS français reprend des couleurs après des pertes très marquées occasionnées par l‘échec de l‘accord sur le rachat de Bouygues Telecom. BOUYGUES regagne 1,01%, Orange 0,5% et ILIAD 0,62%.

* En revanche, SFR cède 1,24%. Le groupe cherche à lever 2,25 milliards de dollars (1,98 milliard d‘euros) sur le marché américain de la dette spéculative via une émission à dix ans, selon une note d‘un des souscripteurs à laquelle IFR, la filiale d‘informations financières de Reuters, à eu accès.

* AIR FRANCE-KLM (-2,74%) signe la plus forte baisse du SBF 120, plusieurs analystes jugeant surprenante l‘annonce du départ de son PDG, alors que le groupe vient tout juste de redresser son résultat d‘exploitation mais peine encore à négocier avec les pilotes d‘Air France.

Joseph Sotinel, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below