30 mars 2016 / 21:18 / dans 2 ans

BlackRock envisage de supprimer 400 emplois

NEW YORK (Reuters) - BlackRock envisage de supprimer environ 400 emplois, soit 3% de ses effectifs, dans le cadre de ses efforts pour orienter ses ressources vers les activités en croissance, a-t-on appris mercredi d‘une source informée de ce projet.

BlackRock envisage de supprimer environ 400 emplois, soit 3% de ses effectifs, dans le cadre de ses efforts pour orienter ses ressources vers les activités en croissance, selon une source informée de ce projet. /Photo d'archives/REUTERS/Eduardo Munoz

Le gestionnaire d‘actifs américain devrait informer ses employés dans les semaines à venir, a dit cette source, en ajoutant que le groupe continuait d‘embaucher et devrait terminer l‘année 2016 avec davantage d‘employés qu‘actuellement.

Un porte-parole de BlackRock a refusé de s‘exprimer sur le sujet, évoqué en premier par Bloomberg.

BlackRock employait environ 13.000 personnes à travers la monde au 31 décembre 2015.

Trevor Hunnicutt, avec Ramkumar Iyer à Bangalore; Bertrand Boucey pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below