17 février 2016 / 11:46 / il y a 2 ans

Les valeurs à suivre à mi-séance de la Bourse de Paris

Total recule de 0,86% à 12h13 à la Bourse de Paris, où l'indice CAC 40 gagne 2,01% au même moment. Groupe Bruxelles Lambert a cédé 0,7% du capital du groupe pétrolier au prix de 38,01 euros par action. /Photo d'archives/Charles Platiau

PARIS (Reuters) - Liste des valeurs à suivre mercredi à la Bourse de Paris, en nette hausse à la mi-journée, soutenue par plusieurs résultats d'entreprises et par le recul de l'euro qui favorise les groupes exportateurs.

A 12h13, l'indice CAC 40 gagne 2,01% à 4.193,21 points.

* CRÉDIT AGRICOLE (+11,37%) bondit en tête du SBF 120 après avoir lancé une lourde opération de simplification de sa structure capitalistique afin de rassurer les investisseurs sur la solidité et la rentabilité de sa structure cotée.

Dans son sillage, SOCIÉTÉ GÉNÉRALE progresse de 4,41% et BNP PARIBAS de 2,06%.

* SCHNEIDER ELECTRIC (+8,77%) compte poursuivre ses gains de productivité afin d'améliorer sa marge dans un environnement qui s'annonce encore difficile en 2016.

* Le SECTEUR des RESSOURCES DE BASE (+4,55%) est en tête des hausses sectorielles en Europe avec Glencore (+10,199%), qui bénéficie du refinancement de sa dette.

ARCELORMITTAL avance de 4,86% et APERAM de 1,9%.

* Le SECTEUR AUTOMOBILE (+3,13%) continue de reprendre des couleurs, également soutenu par les conseils d'achat d'analystes et de stratégistes sur ces valeurs après leur recul jugé excessif en début d'année. Le PDG de Renault a en outre estimé que le marché automobile européen dépasserait peut-être cette année la croissance de 2% prévue par le constructeur.

RENAULT gagne 6,04% et PSA 3,4%.

* De très nombreux GROUPES INTERNATIONAUX profitent de la baisse de l'euro retombé à 1,1129 dollar contre plus de 1,13 dollar la semaine dernière.

SOLVAY s'adjuge 2,85%, KERING 2,86% et SAINT-GOBAIN 2,88%.

LAFARGEHOLCIM grimpe de 4,07% alors que Bryan Garnier a aussi relevé son conseil sur la valeur de "vendre" à "acheter", le courtier soulignant le trop grand pessimisme des investisseurs vis-à-vis du groupe.

* En revanche, PUBLICIS GROUP perd 1,16% à 57 euros, plus forte des deux seules baisses du CAC 40, la valeur se reposant sur un support technique vers 56,50-57 euros après avoir buté contre une résistance à 58-58,50 euros.

* TOTAL recule de 0,86% à 38,44 euros après que Groupe Bruxelles Lambert a cédé 0,7% du capital du groupe pétrolier au prix de 38,01 euros par action.

* BIC (-12,12%, plus forte baisse du SBF 120) est sanctionné après avoir annoncé une baisse de sa marge opérationnelle en 2016 et le départ prochain de son directeur général Mario Guevara.

* EURONEXT (-8,54%) a dit poursuivre sa discipline en matière de coûts cette année, après une nouvelle baisse de ses charges opérationnelles et l'avance prise en termes d'économies l'an dernier. Mais les investisseurs sont déçus, certains ayant espéré l'annonce d'un nouveau plan stratégique et de nouveaux objectifs.

* EUTELSAT (-4,88%) vise désormais le bas de sa fourchette de prévision de croissance du chiffre d'affaires pour 2015-2016 à la suite de l'annulation d'un contrat au Brésil et d'un ralentissement de l'activité du satellite KA-SAT en Europe.

* ADOCIA grimpe de 10,49% dans des volumes élevés au lendemain de l'annonce de revenus annuels en forte progression.

* CNP ASSURANCES (+8,5%) a vu ses résultats profiter l'an dernier de ses activités dans l'épargne-retraite et au Brésil, en dépit de la récession qui frappe la première puissance économique d'Amérique latine.

* NEXITY s'octroie 7,52% dans des volumes étoffés, au lendemain de l'annonce par le promoteur immobilier de résultats supérieurs à ses propres objectifs et de perspectives saluées par le marché.

* WENDEL (+2,77%) a reçu une offre ferme d’ALD Automotive, filiale du Groupe Société générale en vue d’acquérir la totalité du capital de Parcours, spécialiste de la location longue durée de véhicules.

* HAULOTTE GROUP (+5,47%) rebondit nettement dans des volumes élevés, le spécialiste des plates-formes élévatrices rassurant les investisseurs avec l'annonce d'une croissance de 45% de son chiffre d'affaires au quatrième trimestre.

* LINEDATA SERVICES est en hausse de 6,71%, l'éditeur de logiciels ayant fait état de résultats en forte hausse en 2015 et se montrant confiant pour cette année.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below