16 février 2016 / 17:48 / il y a 2 ans

Nexity dépasse ses objectifs en 2015

PARIS (Reuters) - Nexity, qui a fait état mardi de résultats supérieurs à ses objectifs en 2015, espère que le nouveau dispositif de prêt à taux zéro viendra dynamiser le marché de l‘immobilier résidentiel en France.

Le groupe immobilier a également annoncé avoir signé un accord pour prendre le contrôle du promoteur spécialisé dans l‘immobilier résidentiel Edouard Denis avec l‘acquisition de 55% de son capital.

Nexity n‘a pas précisé le montant de la transaction mais a indiqué qu‘elle serait financée par ressources propres.

L‘opération devrait être finalisée avant la fin juin.

Pour son exercice 2015, le groupe immobilier, au capital duquel la banque BPCE a réduit sa participation à 12,8% cet été, a dégagé un résultat opérationnel courant (ROC) en progression de 20% à 220 millions d‘euros contre un objectif d‘un ROC d‘au moins 200 millions.

Son chiffre d‘affaires ressort quant à lui en hausse de 16% à 3,06 milliards d‘euros. Nexity avait précédemment indiqué tabler sur au moins 2,9 milliards d‘euros de revenus.

Pour 2016, Nexity vise une nouvelle progression de son résultat opérationnel courant, à 235 millions d‘euros au moins, sur un chiffre d‘affaires stable d‘environ trois milliards.

“La forte amélioration des conditions du prêt à taux zéro, effective depuis le 1er janvier 2016, devrait être de nature à relancer l‘accession à la propriété en 2016”, souligne Alain Dinin, le PDG du promoteur immobilier, dans un communiqué.

“Nous nous attendons à un marché français compris entre 105.000 et 110.000 réservations nettes.”

Le gouvernement a décidé en novembre dernier de simplifier et élargir le prêt à taux zéro pour favoriser l‘accession à la propriété, avec notamment un relèvement du plafond de revenus pour les bénéficiaires et une hausse du montant alloué.

Ces mesures sont entrées en vigueur en début d‘année.

Nexity a également fait savoir qu‘il s‘était fixé comme objectif d‘atteindre un résultat opérationnel courant de 300 millions d‘euros à l‘horizon 2018.

Il versera à ses actionnaires un dividende de 2,20 euros au titre de l‘exercice 2015, en hausse de 10%, et a annoncé que ce dividende resterait stable au titre de 2016.

Matthieu Protard, édité par Pascale Denis

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below