11 février 2016 / 07:03 / dans 2 ans

Rexel budgète 1,5 milliard d'euros pour des acquisitions

PARIS (Reuters) - Rexel a dévoilé jeudi sa feuille de route et ses objectifs financiers pour la période 2016-2020 en indiquant notamment vouloir compléter sa croissance organique avec des acquisitions ciblées et relutives, pour un budget total d‘environ 1,5 milliard d‘euros sur la période.

Rexel a dévoilé jeudi sa feuille de route et ses objectifs financiers pour la période 2016-2020 en indiquant notamment vouloir compléter sa croissance organique avec des acquisitions ciblées et relutives, pour un budget total d'environ 1,5 milliard d'euros sur la période. /Photo d'archives/REUTERS/Victor Fraile

Sur cette période, Rexel entend surperformer le marché, avec une croissance organique annuelle moyenne de ses ventes comprise entre 1% et 2%, tout en augmentant son Ebita ajusté au moins deux fois plus vite que ses ventes et en continuant à générer un flux de trésorerie avant intérêts et impôts compris entre 70% et 80% de l‘Ebitda.

En outre, le distributeur de matériel électrique a indiqué souhaiter distribuer un dividende d’au moins 40% du résultat net récurrent et maintenir une structure financière solide avec un ratio d’endettement inférieur ou égal à 3 fois l’Ebitda à chaque fin d‘année.

Sur l‘ensemble de 2015, Rexel a enregistré un recul de 2,1% de ses ventes en données comparables et à nombre de jours constant et a dégagé une marge d‘Ebita ajusté de 4,4%.

Alexandre Boksenbaum-Granier, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below