4 février 2016 / 07:49 / il y a 2 ans

Daimler prudent pour Mercedes en Chine en 2016, le titre chute

STUTTGART (Reuters) - Daimler a publié jeudi un bénéfice opérationnel en hausse de 22% au quatrième trimestre mais ses prévisions plus prudentes pour les ventes de Mercedes-Benz en Chine cette année ont fait chuter le titre à la Bourse de Francfort.

Dieter Zetsche, président du directoire de Daimler qui a publié jeudi un bénéfice opérationnel en hausse de 22% au quatrième trimestre. Ses prévisions plus prudentes pour les ventes de Mercedes-Benz en Chine cette année ont toutefois fait chuter le titre à la Bourse de Francfort. /Photo prise le 4 février 2016/EUTERS/Michaela Rehle

Le groupe industriel allemand a proposé un dividende record de 3,25 euros au titre de 2015 mais il ne prévoit qu‘une croissance modérée de son résultat opérationnel cette année, ne reprenant plus l‘expression de croissance “significative” employée l‘an dernier.

“Le taux de croissance en Chine sera plus modéré cette année”, précise Daimler au sujet de sa division Mercedes-Benz Cars, qui a vu ses ventes bondir de 41% l‘an dernier en Chine, son principal marché.

L‘action Daimler chutait de 4,13% à 60,35 euros à 10h40, la plus forte baisse de l‘indice Dax-30 à Francfort et de l‘indice de la zone euro EuroStoxx 50.

Le titre accuse un repli de 22% depuis le 1er janvier et revient à son plus bas niveau depuis octobre 2014.

Dieter Zetsche, le président du directoire de Daimler, a assuré qu‘il ne fallait pas voir de déception dans la prévision sur la Chine. “Nous restons positifs pour la Chine cette année. La prévision pour l‘ensemble du marché est de +8% et nous pensons pouvoir gagner des parts de marché”, a-t-il dit.

Daimler a publié jeudi un bénéfice opérationnel en hausse de 22% au quatrième trimestre, porté par un bond des ventes de Mercedes-Benz en Chine. /Photoprise le 11 janvier 2016/REUTERS/Gary Cameron

Mercedes, longtemps à la traîne sur le marché chinois, a profité à plein l‘an dernier du succès de sa berline Classe-C et de son SUV compact GLA, désormais assemblés à Pékin. Ce dernier modèle est toutefois concurrencé désormais par le nouveau X1 de BMW tandis que la série-7 du constructeur bavarois fait de l‘ombre à la limousine Classe-S.

IMPACT DES TAUX DE CHANGE

Au quatrième trimestre, le résultat avant intérêt et impôts (Ebit) des activités poursuivies de Daimler a atteint 3,458 milliards d‘euros contre 2,824 milliards un an plus tôt, légèrement en deçà du consensus établi par Reuters qui le donnait à 3,486 milliards.

Mercedes-Benz Cars, la division la plus rentable du groupe, a réalisé à elle seule un Ebit de 1,975 milliard, en dégageant une marge de 8,8%.

Sur l‘ensemble de 2015, l‘Ebit de Daimler a augmenté de 36%, à 13,809 milliards d‘euros, un chiffre là encore légèrement inférieur aux attentes des analystes qui prévoyaient en moyenne 13,844 milliards.

L‘Ebit de Mercedes a progressé de 23% sur cette période, avec une marge de 10% contre 8,1% en 2014.

Le résultat 2015 de Daimler a bénéficié d‘un effet de change positif de 900 millions d‘euros, supérieur à ce qu‘avait laissé prévoir le groupe. Pour cette année, le directeur financier, Bodo Übber, a dit s‘attendre à ce que les taux de change aient un impact favorable d‘environ 400 millions d‘euros.

Véronique Tison pour le service français, édité par Benoit van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below