9 novembre 2015 / 13:57 / il y a 2 ans

Les valeurs à suivre à Wall Street

General Electric est l'une des valeurs à suivre lundi à Wall Street. Le conglomérat a annoncé lundi la vente des portefeuilles de prêts commerciaux et de leasing de GE Capital en Australie et en Nouvelle-Zélande à Sankaty Advisors, filiale de Bain Capital. Des médias évoquent un chiffre de 1,9 milliard de dollars australiens, soit 1,3 milliard de dollars américains. /Photo d'archives/Benoît Tessier

NEW YORK (Reuters) - Liste des principales valeurs à suivre lundi à Wall Street.

* APPLE. Le nouvel iPad Pro sera en vente sur internet à partir de mercredi et en boutiques d'ici la fin de la semaine, a annoncé lundi la firme à la pomme.

* WEYERHAEUSER, PLUM CREEK TIMBER. Weyerhaeuser, le numéro un américain de l'exploitation forestière, a annoncé dimanche soir l'acquisition du numéro deux Plum Creek pour créer un groupe pesant quelque 23 milliards de dollars en Bourse. Plum Creek bondit de 21% à $40,29 dans les transactions d'avant-Bourse. Weyerhauser prend 1,32% à $30,04

* GENERAL ELECTRIC. Le conglomérat a annoncé lundi la vente des portefeuilles de prêts commerciaux et de leasing de GE Capital en Australie et en Nouvelle-Zélande à Sankaty Advisors, filiale de Bain Capital. Le montant de la transaction n'a pas été précisé mais des médias ont évoqué un chiffre de 1,9 milliard de dollars australiens, soit 1,3 milliard de dollars américains.

* BERKSHIRE HATHAWAY a publié vendredi un bénéfice trimestriel record, grâce entre autres aux gains réalisés sur Kraft Heinz, mais son bénéfice d'exploitation a reculé avec la dégradation des performances des activités d'assurance.

* APACHE a rejeté une approche d'un acheteur potentiel non identifié et le groupe pétrolier et gazier a fait appel aux services de Goldman Sachs pour préparer sa défense, a rapporté dimanche l'agence Bloomberg, citant des sources proches du dossier. L'action grimpe de 12,23% à 47,67 dollars dans les échanges d'avant-Bourse.

* DISH NETWORKS. Le numéro deux de la télévision par satellite aux Etats-Unis a annoncé un bénéfice par action en hausse d'un tiers et meilleur que prévu pour le trimestre écoulé mais son chiffre d'affaires, à 3,73 milliards de dollars, a manqué le consensus (3,79 milliards).

* CISCO SYSTEMS. L'équipementier des réseaux a annoncé lundi un partenariat commercial et technologique avec le suédois Ericsson.

* DEAN FOODS, numéro un américain des produits laitiers, prend 11,5% à 20 dollars en avant-Bourse après avoir annoncé avoir renoué avec les bénéfices au troisième trimestre.

* PRICELINE GROUP. L'opérateur de sites de voyages en ligne perd 5,3% à 1.373 dollars en avant-Bourse après avoir révisé à la baisse sa prévision de bénéfice au quatrième trimestre en raison de la vigueur du dollar.

* WEIGHT WATCHERS INTERNATIONAL. Le titre du spécialiste de la diététique, en hausse de 35% vendredi, s'adjuge encore 8,78% à 22,89 dollars en avant-Bourse. Selon un avis financier daté du 5 novembre, le fonds d'investissement Point 72 a pris une participation passive de 5,7% qui en fait le quatrième actionnaire du groupe, dont le cours de Bourse a plus que triplé depuis l'entrée au capital d'Oprah Winfrey le 19 octobre.

* WELLS FARGO. La quatrième banque américaine cherche à se renforcer au Royaume-Uni en rachetant une société de gestion qui pourrait être Henderson ou Jupiter, qui valent respectivement 3,2 et 2,1 milliards de livres, a rapporté le Sunday Times. Le président de Wells Fargo pour l'Europe a réagi à cette information en disant que la banque n'avait pas de projet dans l'immédiat pour acquérir une société d'investissement en Grande-Bretagne.

* GENERAL MOTORS. Le magazine patrimonial Barron's publie un article positif sur le titre du constructeur automobile dans son édition de lundi, estimant que son rendement pourrait atteindre 40% dès l'an prochain, en comprenant le dividende. Le titre progresse de 0,67% à $35,75 en avant-Bourse.

* FIDELITY & GUARANTY. L'assureur chinois Anbang Insurance a annoncé le rachat de ce spécialiste de l'assurance vie pour environ $1,57 milliard, tout en numéraire.

* HP INC. L'action du fabricant d'imprimantes et d'ordinateurs, scindé la semaine dernière du nouvel HP Enterprise, pourrait monter à un peu moins de 20 dollars l'an prochain avec le redressement de l'activité et la promesse de redistribution aux actionnaires sous forme de dividendes ou de rachat d'actions, estime Barron's. HP Inc, qui a clôturé à 14,01 dollars vendredi, a une valorisation avantageuse par rapport à Lexmark, Xerox ou Canon, ajoute l'article.

Marc Angrand et Véronique Tison pour le service français, édité par Bertrand Boucey

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below