5 novembre 2015 / 07:54 / dans 2 ans

Euronext en avance sur ses premiers objectifs à moyen terme

Euronext a indiqué jeudi avoir réalisé avec un an d'avance son premier groupe d'objectifs à moyen terme et a fait état de résultats trimestriels meilleurs qu'attendu à la faveur d'une baisse de ses charges et d'une activité record pour les activités de négociation au comptant et de cotation. /Photo prise le 30 octobre 2015/REUTERS/Benoît Tessier

PARIS (Reuters) - Euronext a indiqué jeudi avoir réalisé avec un an d‘avance son premier groupe d‘objectifs à moyen terme et a fait état de résultats trimestriels meilleurs qu‘attendu à la faveur d‘une baisse de ses charges et d‘une activité record pour les activités de négociation au comptant et de cotation.

Le groupe avait indiqué fin juillet viser environ 500 millions d‘euros de revenus, soit un taux de croissance annuel moyen (CAGR) de 5% sur la période 2013-2016, et une marge d‘Ebitda de 53% en fin d’année.

“Nous devrions ainsi réaliser 80 millions d‘euros d‘économies opérationnelles nettes en rythme annualisé d’ici à la fin de l’année (...) La marge d‘Ebitda de l‘exercice 2015 devrait s’établir à environ 55%, alors qu’elle s‘élevait à 45,8% en 2014”, a indiqué l‘opérateur boursier dans un communiqué.

Le montant cumulé des charges de restructuration que la société aura constatées pour réaliser ces économies ne devrait pas dépasser 70 millions d‘euros à la clôture de l‘exercice 2015, a-t-il précisé, ajoutant que d’autres charges de restructuration seront comptabilisées au cours des prochains exercices.

“Euronext communiquera au marché un nouvel ensemble d‘objectifs à moyen terme à la suite de la prise de fonctions de Stéphane Boujnah à la direction générale d‘Euronext et au terme d‘une période raisonnable d‘adaptation”, a annoncé le groupe.

“TROP TÔT”

Stéphane Boujnah doit prendre ses fonctions durant le mois de novembre après avoir été choisi pour succéder à Dominique Cerruti, nommé en juin PDG du groupe de conseil en technologies Altran.

Interrogé sur un calendrier plus précis quant à l‘annonce de nouveaux objectifs, Amaury Dauge, directeur financier d‘Euronext, a indiqué lors d‘une conférence téléphonique: “Il est trop tôt maintenant pour dire quand exactement.”

Au troisième trimestre, le chiffre d‘affaires d‘Euronext (hors opérations avec des parties liées) a progressé de 18,4% à 133 millions d‘euros.

Le chiffre d‘affaires des marchés au comptant a progressé de 31,4% au troisième trimestre, passant de 37,7 à 49,6 millions d‘euros, avec un bond de 43,2% des volumes quotidiens moyens.

La marge d‘Ebitda est ressortie à 58%, contre 44,1% un an plus tôt, alors que les charges opérationnelles hors amortissements ont diminué de 18,5%.

A fin septembre, l‘opérateur boursier a cumulé 64 millions d‘euros d‘économies opérationnelles, soit 74 millions d‘euros en rythme annualisé.

Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipait un chiffre d‘affaires de 129,4 millions d‘euros et une marge d‘Ebitda de 55,2% sur la période.

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below