27 octobre 2015 / 06:33 / il y a 2 ans

Air Liquide vise toujours une hausse du bénéfice net 2015

Air Liquide a amélioré son chiffre d'affaires au troisième trimestre soutenu par ses performances dans les pays émergents, sa reprise en Europe et par la montée en puissance de ses nouvelles unités alors que l'impact favorable des changes s'est atténué. Le chiffre d'affaire du groupe ressort à 4.097 millions d'euros, en progression de 4,6% en données comparables. /Photo d'archives/J.P. Moczulski

PARIS (Reuters) - Air Liquide a dit mardi attendre une nouvelle hausse de son bénéfice net en 2015 après avoir amélioré ses ventes au troisième trimestre grâce au dynamisme des pays émergents, des gains de productivité et aux bonnes performances des branches santé et électronique, notamment en Asie.

Au total, le chiffre d'affaire du groupe ressort à 4.097 millions d'euros, en progression de 4,6% en données comparables, dont 3.701 millions (+4,5%) dans le pôle gaz et services et 267 millions (+16,8%) dans l'ingénierie et technologie.

L'impact des changes a été positif (+5,1%), mais inférieur à celui du premier semestre (+7,8%), alors que l'impact de l'énergie reste négatif (-2,0 %), dit dans un communiqué le numéro deux mondial des gaz industriels derrière l'allemand Linde.

La branche santé (+8%) continue de bénéficier de l’augmentation des besoins des services à domicile et d’acquisitions ciblées tandis que l'électronique (+12,8%) a profité de "ventes vigoureuses" en Asie, notamment en Chine, à Taïwan et au Japon, précise le groupe.

En Europe, le chiffre d'affaires du pôle gaz et services a été meilleur au troisième trimestre (+5,1%) qu'au deuxième (+3,3%) mais s'est dégradé(-0,6%) dans la zone Amériques. En Asie-Pacifique (+4,5%), il a particulièrement bénéficié de la bonne tenue du Japon.

Sur les neuf premiers mois de 2015, les économies de coûts se sont élevées à 204 millions, conforme à l’objectif annuel du groupe fixé à plus de 250 millions d'euros.

En 2010, Air Liquide a engagé un plan baptisé "Alma" prévoyant un milliard d'euros de réduction de coûts, un chiffre revu en hausse à 1,3 milliard d'euros après l'exercice 2012.

"Dans un environnement économique comparable, Air Liquide est confiant dans sa capacité à réaliser une nouvelle année de croissance du résultat net en 2015", confirme Benoît Potier, le PDG du groupe.

Les démarrages et les montées en puissance progressives d’unités démarrées il y a plus de douze mois devraient contribuer aux ventes 2015 à hauteur d’environ 350 millions d’euros.

Les investissements industriels en cours d’exécution s’élèvent à deux milliards d’euros et constituent, avec les innovations et technologies en développement, "une source importante de croissance à moyen-terme", ajoute Air Liquide.

Noëlle Mennella, édité par Jean-Michel Bélot

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below