14 octobre 2015 / 12:26 / il y a 2 ans

Volkswagen dément l'implication de 30 managers dans le scandale

FRANCFORT/HAMBOURG (Reuters) - Volkswagen a démenti mercredi une information du magazine der Spiegel selon laquelle une trentaine de managers du constructeur automobile sont impliqués dans le scandale de la fraude aux tests anti-pollution.

Volkswagen a démenti mercredi une information du magazine der Spiegel selon laquelle une trentaine de managers du constructeur automobile sont impliqués dans le scandale de la fraude aux tests anti-pollution. /Photo prise le 30 septembre 2015/REUTERS/Stefan Wermuth

“Ce chiffre est absolument sans fondement”, a affirmé un porte-parole de VW au siège du groupe à Wolfsburg, en Allemagne.

En citant les enquêtes internes et externes en cours, le Spiegel rapporte mercredi qu‘au moins 30 managers du groupe Volkswagen sont impliqués.

Michael Horn, le patron des opérations de VW aux Etats-Unis, a accusé la semaine dernière “quelques ingénieurs informatiques” d‘avoir mis au point le logiciel qui permettait de fausser les tests d‘émissions polluantes des moteurs diesels, en ajoutant qu‘il ne s‘agissait pas d‘une décision de l‘entreprise.

Der Spiegel, citant les conclusions d‘enquêtes du cabinet d‘avocats Jones Day et de Volkswagen, précise que les managers impliqués seront suspendus.

Le cercle des personnes informées de la fraude ou mises en cause pourrait encore s‘élargir, ajoute l‘hebdomadaire en citant une source proche des enquêtes.

Georgina Prodhan et Jan Schwartz, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below