12 octobre 2015 / 12:56 / il y a 2 ans

Les valeurs à suivre à Wall Street

Twitter, à suivre lundi sur les marchés américains. Le site de microblogging envisage d'annoncer dans les jours à venir un plan de réduction de ses effectifs, selon le site d'information spécialisé Re/code, qui cite des sources au sein de l'entreprise. /Photo d'archives/Dado Ruvic

NEW YORK (Reuters) - Les principales valeurs à suivre lundi à Wall Street.

* EMC, VMWARE - Dell a annoncé lundi l'acquisition du spécialiste du stockage de données EMC pour 67 milliards de dollars, ce qui en fait l'opération de fusion-acquisition la plus importante dans le secteur des hautes technologies. Le troisième fabricant mondial d'ordinateurs personnels, associé à plusieurs partenaires financiers, propose 24,05 dollars en numéraire et un "tracking stock" VMware pour chaque action EMC.

En avant-Bourse, l'action EMC monte de 4,38% tandis que le titre VMWare cède 5,79%.

* ELI LILLY a annoncé lundi l'arrêt du développement de l'evacetrapib, ce traitement destiné aux patients présentant un profil de risque cardiovasculaire élevé n'ayant pas fait preuve d'une efficacité suffisante lors des essais cliniques. Le laboratoire pharmaceutique américain voit son titre abandonner 10% à 77,53 dollars en avant-Bourse.

* MERCK cède 4% à 48,91 dollars après que Jeferries a abaissé son objectif de cours sur le titre.

* FIAT CHRYSLER AUTOMOBILES (FCA). Sa filiale de voitures de luxe Ferrari prévoit de lever jusqu'à 900 millions de dollars (793 millions d'euros) à l'occasion de son introduction en Bourse à New York, montrent les documents déposés vendredi auprès de la Securities and Exchange Commission (SEC). L'action avance de 1,85% dans les échanges d'avant-Bourse.

* FORD MOTOR a annoncé lundi qu'il comptait investir 11,4 milliards de yuans (1,6 milliard d'euros) dans la recherche et développement en Chine au cours des cinq prochaines années, dans l'espoir de se renforcer sur le premier marché automobile mondial.

* GENERAL ELECTRIC est en discussions avancées en vue de la vente d'un portefeuille de prêts de plus de 30 milliards de dollars (26,4 milliards d'euros) à WELLS FARGO, a-t-on appris vendredi de source proche du dossier. Par ailleurs, selon le Financial Times, la Commission européenne mène une enquête pour savoir si les compagnies aériennes ont été contraintes de conclure des contrats de maintenance de leur flotte d'avions ne respectant pas les règles de la concurrence. L'enquête concerne deux matériels, dont le moteur CFM56 choisi par BOEING pour son prochain 737 et fabriqué par une coentreprise entre GENERAL ELECTRIC et Safran.

* TWITTER envisage d'annoncer dans les jours à venir un plan de réduction de ses effectifs, a rapporté vendredi le site d'information spécialisé Re/code en citant des sources au sein de l'entreprise. L'action du site recule de 1,69% en avant-Bourse.

* STAPLES, OFFICE DEPOT. Le spécialiste des fournitures de bureau Staples a annoncé lundi avoir conclu un accord avec la Federal Trade Commission (FTC) pour allonger la période d'examen de son offre de rachat de son concurrent Office Depot pour 6,3 milliards de dollars. L'autorité américaine de la concurrence fera connaître sa décision d'ici au 8 décembre.

* PHILLIPS 66. Le groupe de raffinage pétrolier a annoncé lundi que ses dépenses d'investissements s'élèveraient à 3,6 milliards de dollars en 2016 et il a relevé de 2 milliards de dollars son programme de rachat d'actions.

Marc Angrand, Juliette Rouillon et Myriam Rivet pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below