8 octobre 2015 / 05:50 / dans 2 ans

Deutsche Bank prévoit une lourde perte au 3e trimestre

FRANCFORT (Reuters) - Deutsche Bank s‘attend à une perte avant impôt de six milliards d‘euros pour le troisième trimestre en raison de dépréciations massives dans ses activités de banque d‘investissement et au sein de sa filiale Postbank, dont le groupe entend se séparer.

Deutsche Bank va inscrire dans ses comptes du troisième trimestre des charges exceptionnelles d'un montant de plus de 7 milliards d'euros. Le troisième trimestre devrait se solder par une perte nette de 6,2 milliards d'euros. /Photo prise le 9 juin 2015/REUTERS/Ralph Orlowski - RTX1FRDQ

Les comptes trimestriels incluront aussi une dépréciation de la participation du groupe dans la banque chinoise Hua Xia Bank et des provisions liées aux litiges auxquels il est exposé, a précisé le numéro un allemand du secteur bancaire dans un communiqué publié mercredi soir.

Le nouveau président du directoire, John Cryan, qui a pris la tête de Deutsche Bank en juillet en annonçant son intention de réduire les coûts, envisage 23.000 suppressions de postes, soit une diminution d‘un quart des effectifs du groupe, en incluant la scission de Postbank, ont dit des sources à Reuters le mois dernier.

En Bourse, le cours de la banque a souffert de la lenteur des restructurations et de la hausse des coûts liés aux amendes et aux règlements amiables conclus pour solder différents litiges.

Le trimestre juillet-septembre devrait se solder par une perte avant impôt de 6,2 milliards d‘euros. Hors dépréciations de survaleurs et d‘éléments intangibles, la perte avant impôt aurait été limitée à 400 millions d‘euros.

Deutsche Bank a précisé envisager de réduire, voire de supprimer totalement le dividende au titre de 2015.

La banque assure que les nouvelles dépréciations n‘auront pas d‘impact sur le ratio de solvabilité, attendu à 11% pour le troisième trimestre selon les nouvelles normes européennes les plus strictes.

Le durcissement des normes réglementaires imposées aux activités de banque d‘investissement et la scission prévue de Postbank devraient se solder par des charges de 5,8 milliards d‘euros, précise le communiqué.

A ce montant s‘ajouteront 600 millions d‘euros de charge de dépréciation de la participation de 20% dans Hua Xia Bank, que le groupe prévoit aussi de céder.

Le groupe mettra en outre de côté 1,2 milliard d‘euros pour couvrir des coûts éventuels liés à des litiges, tout en précisant que d‘autres dossiers pourraient affecter les provisions pour litiges du trimestre.

Les résultats trimestriels détaillés doivent être publiés le 29 octobre.

Le titre Deutsche Bank coté à Wall Street a perdu jusqu‘à plus de 7% après ces annonces.

Arno Schuetze, Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below