4 octobre 2015 / 10:20 / dans 2 ans

Merkel juge que la confiance dans l'économie allemande demeure

Le scandale qui touche le constructeur automobile Volkswagen, accusé de fraude aux tests anti-pollution, est "sévère" mais les dégâts ne sont pas de nature à remettre en cause la réputation de l'économie de l'Allemagne, estime Angela Merkel. /Photo d'archives/REUTERS/Johannes Eisele

BERLIN (Reuters) - Le scandale qui touche le constructeur automobile Volkswagen, accusé de fraude aux tests anti-pollution, est “sévère” mais les dégâts ne sont pas de nature à remettre en cause la réputation de l‘économie de l‘Allemagne, estime Angela Merkel.

“Je pense que la réputation de l‘économie allemande et la confiance dans l‘économie allemande ne sont pas affectées par cela, au point que nous ne serions plus considérés comme un endroit propice aux affaires”, a déclaré la chancelière allemande sur l‘antenne de la radio Deutschlandfunk, selon le texte d‘une intervention qui devait être diffusée dimanche.

Angela Merkel ajoute espérer que le constructeur automobile va rapidement imposer une transparence et apporter une solution à cette affaire.

Michelle Martin, Pierre Sérisier pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below