17 septembre 2015 / 07:49 / il y a 2 ans

Les marchés européens ont ouvert en légère hausse

Les Bourses européennes ont débuté en légère hausse jeudi, portées par une reprise des fusions et acquisitions, dans des marchés prudents avant la décision de la Fed, qui pourrait relever ses taux pour la première fois en près de dix ans. À Paris, l'indice CAC 40 progressait de 0,15% vers 09h30. À Francfort, le Dax prenait 0,25% et à Londres, le FTSE progressait de 0,1%. /Photo d'archives/REUTERS/Ralph Orlowski

PARIS/LONDRES (Reuters) - Les Bourses européennes ont débuté en légère hausse jeudi, portées par une reprise des fusions et acquisitions, dans des marchés prudents avant la décision de la Fed, qui pourrait relever ses taux pour la première fois en près de dix ans.

À Paris, l‘indice CAC 40 progressait de 0,15% à 4.657,92 points vers 09h30. À Francfort, le Dax prenait 0,25% et à Londres, le FTSE progressait de 0,1%. L‘indice EuroStoxx 50 de la zone euro avance de 0,28% et le FTSEurofirst 300 de 0,16%.

Après avoir débattu pendant deux jours de l‘évolution de l‘économie américaine et des risques attachés au ralentissement en Chine et à la récession au Brésil, les responsables de la banque centrale décideront de relever ou pas les taux d‘intérêt pour la première fois en près de dix ans. Cette décision doit être annoncée dans un communiqué diffusé à 20h00, avec de nouvelles prévisions économiques, suivi d‘une conférence de presse à partir de 20h30.

Dans le doute sur l‘issue de cette réunion, les investisseurs restent sur la défensive. Les futures sur Fed funds donnent 30% de chances que la Fed relève les taux, un pari que font 35 des 80 économistes interrogés par Reuters.

Les marchés chinois ont fini en baisse de plus de 2%, ayant plongé au cours des 30 dernières minutes de la séance, alors qu‘ils étaient en hausse jusque-là. Cet accès de faiblesse reflète la fragilité du sentiment des investisseurs face à la campagne anti-corruption de Pékin qui s‘étend au secteur financier.

Pékin a annoncé mercredi l‘ouverture d‘une enquête sur le vice-président du régulateur boursier chinois pour soupçon de “violation grave de la discipline”, au lendemain de l‘annonce que plusieurs dirigeants de CITIC Securities, dont le directeur général, faisaient l‘objet d‘une enquête.

Altice, maison mère de Numericable-SFR (+0,10%), s‘adjuge 5,8%, plus forte hausse de l‘EuroFirst 300, après avoir confirmé le rachat du câblo-opérateur américain Cablevision Systems pour une valeur d‘entreprise de 17,7 milliards de dollars (15,7 milliards d‘euros).

Sudip Kar-Gupta, Juliette Rouillon pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below