25 août 2015 / 11:19 / dans 2 ans

Zurich Insurance offre 7,6 milliards d'euros pour racheter RSA

Zurich Insurance a formulé mardi une offre amicale de rachat de son concurrent britannique RSA pour 5,6 milliards de livres (7,6 milliards d'euros). /Photo d'archives/REUTERS/Toby Melville

LONDRES/ZURICH (Reuters) - Zurich Insurance a dévoilé mardi une offre amicale de rachat de son concurrent britannique RSA pour 5,6 milliards de livres (7,6 milliards d‘euros), ouvrant la voie à l‘une des plus importantes opérations de concentration du secteur européen de l‘assurance.

Le groupe suisse, qui avait annoncé fin juillet réfléchir à une offre sur RSA, a attendu pour faire connaître ses intentions le tout dernier jour de la période autorisée par les règles britanniques en matière d‘offres publiques.

Il propose 550 pence en numéraire par action RSA, soit un prix situé au milieu de la fourchette que prévoyaient les actionnaires des deux groupes.

RSA a déclaré avoir l‘intention de recommander la proposition à son conseil d‘administration et a accordé quatre semaines à Zurich pour formuler une offre ferme.

Le titre RSA prend 4,54% à 517,5 pence en Bourse de Londres vers 14h00. L‘action Zurich Insurance gagne 2,3% à 267 francs suisses au même moment sur le marché suisse.

Des traders expliquent que l‘action RSA reste sous le prix offert car l‘offre n‘est pas ferme et qu‘il n‘est pas exclu que l‘offre définitive soit inférieur à 550 pence.

Le durcissement des règles européennes de solvabilité imposées au secteur de l‘assurance, qui entreront en vigueur en janvier prochain, une concurrence de plus en plus vive et la faiblesse des retours sur investissement ont favorisé la concentration sur ce marché et le mouvement devrait se poursuivre, en Europe comme aux Etats-Unis.

Par sa taille, le projet de rapprochement entre Zurich et RSA est comparable au rachat du britannique Friends Life par Aviva et dépasserait celui de l‘américain Partner Re par Exor, d‘un montant de sept milliards de dollars.

UN PRIX JUGÉ TROP ÉLEVÉ PAR CERTAINS

Des analystes estiment qu‘une fusion offrirait des gains de productivité au groupe suisse, déjà bien implanté en Grande-Bretagne, et lui permettrait de se renforcer au Canada, en Scandinavie et en Amérique latine, où RSA dispose d‘une présence solide.

Zurich, qui a dit ne pas vouloir surpayer une acquisition et recherche un retour sur investissement d‘au moins 10% en cas de croissance externe, a dit être parvenu à une “entente commune” sur la valorisation de l‘assureur britannique.

L‘un des 10 premiers actionnaires de Zurich a toutefois jugé exagéré le prix offert pour RSA au vu de la dégradation du contexte macroéconomique, estimant que le groupe aurait du mal à atteindre ses objectifs de retour sur investissement sur cette base.

“Après une baisse importante des marchés, c‘est un prix élevé. Supérieur à ce qu‘attendait le marché. La direction de Zurich semble ignorer quelque peu les forces du marché”, a déclaré cet investisseur, qui a requis l‘anonymat.

Les analystes de Berenberg jugent que la prime de 26% par rapport au cours de RSA avant la première manifestation d‘intérêt de Zurich le 28 juillet devrait faciliter le choix des actionnaires du britannique, dont le plus important est l‘investisseur activiste Cevian Capital, avec 13% des actions.

Ils ajoutent cependant que Zurich devrait réaliser 500 millions de dollars d‘économies pour atteindre son objectif de 10% de retour sur investissement et qu‘il pourrait être contraint de vendre les activités scandinaves de RSA.

Pour Eamonn Flanagan, de Shore Capital, un accord, quelles que soient ses modalités, “semble désormais inévitable” mais une contre-offre d‘un autre assureur européen n‘est pas totalement exclue.

avec Freya Berry et Simon Jessop à Londres; Patrick Vignal et Marc Angrand pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below