25 août 2015 / 10:59 / dans 2 ans

Emmanuel Macron évoque une croissance "très faible" en Chine

BERLIN (Reuters) - Les turbulences subies récemment par l‘économie et les marchés financiers chinois devraient se traduire par une croissance “très faible” en Chine au cours des six à huit prochains mois et conduire la Réserve fédérale américaine à repousser à décembre au plus tôt le relèvement de ses taux d‘intérêt, a déclaré mardi le ministre français de l‘Economie, Emmanuel Macron.

En déplacement à Berlin, le ministre français de l'Economie Emmanuel Macron a déclaré que les turbulences subies récemment par l'économie et les marchés financiers chinois devraient se traduire par une croissance "très faible" en Chine au cours des six à huit prochains mois et conduire la Réserve fédérale américaine à repousser à décembre au plus tôt le relèvement de ses taux d'intérêt. /Photo prise le 27 juillet 2015/REUTERS/Charles Platiau

Au cours d‘un déplacement à Berlin, il a également dit s‘attendre à ce que la situation économique chinoise favorise l‘appréciation de l‘euro, ce qui pourrait être un “léger handicap” pour l‘Europe.

“Je pense qu‘on aura une croissance chinoise très faible, donc on a un moteur de moins pour la croissance mondiale puisque la Chine est le premier contributeur de la croissance mondiale depuis 10 ans”, a déclaré Emmanuel Macron.

“Je pense que dans les 6 a 8 mois à venir, on aura une situation difficile en Chine”, a-t-il ajouté.

Noah Barkin; Marc Angrand et Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below