13 août 2015 / 14:45 / dans 2 ans

La Fed pourrait relever ses taux à deux reprises cette année

WASHINGTON (Reuters) - La Réserve fédérale américaine va probablement relever ses taux d‘intérêt à deux reprises d‘ici la fin de l‘année et le premier de ces deux relèvements est attendu dès le mois prochain, montre jeudi une enquête de Reuters auprès de plus de 80 économistes.

La Réserve fédérale américaine va probablement relever ses taux d'intérêt à deux reprises d'ici la fin de l'année et le premier de ces deux relèvements est attendu dès le mois prochain, selon une enquête de Reuters auprès de plus de 80 économistes. /Photo d'arcvhives/REUTERS/Jonathan Ernst

L‘enquête montre que la probabilité de voir la Fed procéder à deux hausses de taux d‘ici fin décembre est évaluée à 55% selon la médiane des estimations des économistes.

Ceux-ci évaluent à 60% la probabilité d‘une hausse de taux en septembre et à 85% celle d‘un relèvement des taux d‘ici la fin de l‘année.

“Si le FOMC (le comité de politique monétaire-ndlr) agit en septembre, il est assez probable qu‘il le fera aussi en décembre”, estime Terry Sheehan, de Stone & McCarthy.

Pour Donald Ratajczak, professeur émérite de la Georgia State University, “la crédibilité requiert une hausse des taux cette année”. Mais comme la plupart de ses collègues, il estime que le relèvement des taux américains devrait être très progressif, en raison notamment de la vigueur du dollar.

L‘hypothèse d‘une hausse de taux dès septembre s‘appuie entre autre sur les chiffres solides de l‘emploi et des salaires en juillet, ainsi que sur les signes d‘accélération de la croissance au deuxième trimestre, après un début d‘année ralenti par un hiver exceptionnellement rigoureux.

La médiane des anticipations du niveau du taux des “fed funds” ressort à 0,375% pour la fin septembre et 0,625% pour la fin décembre, montre l‘enquête, des chiffres inchangés par rapport au mois dernier.

Le taux des “fed funds” est quasi-nul depuis 2008 et sa dernière hausse remonte à 2006.

Les économistes interrogés estiment que le relèvement des taux ne devrait avoir qu‘un impact limité sur l‘économie. Le consensus de leurs prévisions de croissance pour 2015 reste à 2,3% et ils tablent sur une hausse de 2,7% du produit intérieur brut (PIB) l‘année prochaine, un chiffre sans grand changement par rapport à l‘enquête de juillet.

“La politique monétaire restera très accommodante même après les premières hausses de taux de la Fed”, souligne Scott Brown, chef économiste de Raymond James & Associates. “Le relèvement des taux sera le signe que la Fed juge que la reprise a fait des progrès significatifs et qu‘elle se poursuivra.”

Les prévisions d‘inflation des économistes ont elles aussi peu varié depuis l‘enquête de juillet.

Megan Cassella, Marc Angrand pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below