31 juillet 2015 / 13:32 / il y a 2 ans

Les valeurs à suivre sur les marchés américains

Le numéro un mondial des biotechnologies Amgen est l'une des valeurs à suivre à Wall Street après avoir relevé ses prévisions de résultats pour 2015 après un deuxième trimestre meilleur que prévu, aidé par des ventes solides de son traitement Enbrel contre la polyarthrite rhumatoïde et par des réductions de coûts. /Photo d'archives/Robert Galbraith

NEW YORK (Reuters) - Principales valeurs à suivre vendredi à Wall Street.

* PETROLIERES - EXXON MOBIL et CHEVRON ont annoncé une forte baisse de leur bénéfice trimestriel, en raison de la chute des cours du brut. Exxon perd 2,3% en avant-Bourse et Chevron cède 1,9%.

* AMGEN. Le numéro un mondial des biotechnologies a relevé jeudi soir ses prévisions de résultats pour 2015 après un deuxième trimestre meilleur que prévu, aidé par des ventes solides de son traitement Enbrel contre la polyarthrite rhumatoïde et par des réductions de coûts. L'action gagnait 1,9% dans les échanges d'après-Bourse.

* UNITED PARCEL SERVICES a annoncé vendredi l'achat de Coyote Logistics au fonds de capital investissement Warburg Pincus pour 1,8 milliard de dollars afin de développer ses services de messagerie par voie routière. Le leader mondial de la messagerie pense que l'opération sera relutive en 2016.

* BERRY PLASTICS GROUP, spécialiste des emballages plastiques, a annoncé l'achat au fonds d'investissement Blackstone d'Avintiv, un fabricant de matériaux de base, pour 2,45 milliards de dollars. L'action Berry Plastics gagne près de 2% en avant-Bourse.

* SEAGATE TECHNOLOGY - L'action du fabricant de disques durs gagne 2,4% à 52,50 dollars en avant-Bourse à la suite de la publication des résultats du quatrième trimestre, révélant un BPA de 43 cents et un C.A. de $2,9 milliards, ainsi qu'un dividende trimestriel de 54 cents.

* ROYAL CARIBBEAN CRUISES, le deuxième croisiériste mondial par le chiffre d'affaires, a relevé sa prévision de bénéfice annuel, en raison d'une baisse des coûts du carburant et de performances meilleures que prévu aux Antilles et en Chine. L'action gagne 6,5% à 88,10 dollars en avant-Bourse.

* ELECTRONIC ARTS. L'éditeur de jeux vidéo a publié jeudi soir des résultats trimestriels nettement supérieurs aux attentes et relevé ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice, mais sans convaincre les investisseurs qui espéraient des objectifs encore plus ambitieux. Le titre perdait plus de 3% dans les échanges électroniques.

* EXPEDIA. Le site de voyages a publié jeudi soir des résultats meilleurs que prévu au titre du deuxième trimestre, avec une progression de 11% de son chiffre d'affaires et des réservations en hausse de 19%. Le titre, également aidé par l'annonce d'un dividende majoré, gagnait plus de 7% dans les échanges d'après-Bourse.

* WESTERN UNION. Le numéro un mondial des transferts de fonds a annoncé jeudi soir un bénéfice trimestriel meilleur que prévu, grâce à un bond de 19% des ventes de ses services en ligne, et relevé dans la foulée ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice. L'action gagnait 2% en après-Bourse.

* LINKEDIN. Le réseau social professionnel a annoncé jeudi soir un chiffre d'affaires en hausse de 33% et meilleur que prévu, malgré l'impact du dollar fort. Le titre reculait cependant de 6% dans des échanges d'avant-Bourse, les investisseurs étant préoccupés par un creusement des pertes et par des prévisions jugées peu enthousiasmantes.

* CRAY. Le fabricant de superordinateurs a agréablement surpris la communauté financière avec l'annonce d'un bénéfice au deuxième trimestre, grâce à un chiffre d'affaires plus que doublé à 186,2 millions de dollars. Le titre, en baisse de 24% depuis le début de l'année, s'adjugeait 8% à 28,50 dollars dans les échanges post-Bourse.

* FIREEYE. L'éditeur de logiciels de cybersécurité a déçu avec une croissance de 56% de son chiffre d'affaires trimestriel, loin de la moyenne de 90% à laquelle il avait habitué les investisseurs depuis ses débuts en Bourse en 2013, et a par ailleurs annoncé la démission de son directeur financier Michael Sheridan. Le titre, en hausse d'environ 50% depuis le début de l'année, perdait 6,5% à 44,65 dollars dans les transactions électroniques.

* APPLE. Nomura a entamé son suivi du fabricant de l'iPhone avec une recommandation "achat" et un objectif de cours de 145 dollars, contre 122 en clôture jeudi.

* AMERICAN EXPRESS a été accusé lors d'une action en justice d'avoir induit en erreur les investisseurs en ne disant pas l'ampleur qu'avait pris le contrat de partenariat avec Costco Wholesale, qui ne sera pas renouvelé lors de son expiration le 31 mars prochain.

Véronique Tison pour le service français, édité par Benoît Van Overstraeten

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below