28 juillet 2015 / 16:33 / dans 2 ans

Baisse du carnet de commandes d'Eiffage au 1er semestre

Pierre Berger, PDG d'Eiffage. Le groupe de construction a engrangé un carnet de commandes de 11,9 milliards d'euros au 1er juillet, en baisse de 3,3% en rythme annuel. /Photo d'archives/REUTERS/Gonzalo Fuentes

PARIS (Reuters) - Eiffage a annoncé mardi une hausse de son chiffre d‘affaires au deuxième trimestre grâce à l‘énergie et aux concessions, mais son carnet de commandes recule sur le semestre à cause de la construction et des infrastructures.

Le numéro trois français des BTP derrière Vinci et Bouygues précise dans un communiqué avoir engrangé un carnet de commandes de 11,9 milliards d‘euros au 1er juillet, en baisse de 3,3% en rythme annuel, même s‘il a progressé de 1,5% sur les trois derniers mois.

Son chiffre d‘affaires du deuxième trimestre ressort en hausse de 2,5% (soit +1,4% sur le semestre), l‘énergie et les concessions compensant les reculs de ses deux premières divisions, la construction, et les infrastructures.

Eiffage, constructeur du viaduc de Millau et de l‘opéra de Sydney, précise que le trafic de son réseau autoroutier APRR a progressé de 2,2% au premier semestre.

Cyril Altmeyer, édité par Juliette Rouillon

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below