28 juillet 2015 / 12:11 / il y a 2 ans

RBS compte ramener ses parts dans Citizens à moins de 25%

Royal Bank of Scotland compte vendre jusqu'à 2,2 milliards de dollars (deux milliards d'euros) d'actions supplémentaires de son ancienne filiale américaine Citizens, ce qui ramènerait sa participation à moins d'un quart. /Photo prise le 17 juin 2015/Stefan Wermuth

LONDRES (Reuters) - Royal Bank of Scotland a annoncé mardi qu'elle comptait vendre jusqu'à 2,2 milliards de dollars (deux milliards d'euros) d'actions supplémentaires de son ancienne filiale américaine Citizens, ce qui ramènerait sa participation à moins d'un quart.

La banque britannique compte placer 75 millions d'actions Citizens, avec une option de surallocation portant sur 11,25 millions de titres.

L'action Citizens a terminé à 25,94 dollars lundi à Wall Street.

RBS précise qu'elle ne consolidera plus Citizens une fois cette cession réalisée, ce qui devrait sensiblement augmenter son ratio de fonds propres.

Citizens a été racheté par RBS en 1988 et développé par le biais de 25 acquisitions, dont celle de Charter One en 2004.

RBS, dont l'Etat britannique détient 80% du capital, se désengage de Citizens dans le cadre d'un recentrage sur son marché domestique, qui l'a amenée à réduire sensiblement son bilan et à se retirer de dizaines de pays.

Steve Slater, Wilfrid Exbrayat pour le service français, édité par Véronique Tison

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below