23 juillet 2015 / 13:52 / dans 2 ans

Pearson vendrait le Financial Times à Axel Springer

Selon plusieurs médias, Pearson serait déjà à un stade avancé de discussions avec le premier éditeur de journaux allemand Axel Springer pour lui vendre le Financial Times Group. /Photo d'archives/REUTERS/Fabrizio Bensch

LONDRES (Reuters) - Pearson est déjà à un stade avancé de discussions avec le premier éditeur de journaux allemand Axel Springer pour lui vendre le Financial Times Group, rapportent jeudi plusieurs médias.

Reuters avait rapporté plus tôt que le groupe britannique, numéro un mondial des éditions pédagogiques, avait décidé de vendre le fameux quotidien aux pages rose saumon, ainsi que son site internet et sa part dans le magazine The Economist.

Selon deux sources proches du dossier, Pearson tient ce jeudi un conseil d‘administration et une annonce est attendue plus tard dans la journée.

Le Financial Times et Der Spiegel ont rapporté qu‘Axel Springer allait reprendre le FT.

Auparavant, Bloomberg, Axel Springer et Thomson Reuters ont été cités par les médias comme acquéreurs potentiels.

“Pearson prend acte des récentes conjectures de la presse et confirme qu‘il poursuit des discussions à un stade avancé concernant la cession éventuelle de FT Group encore qu‘il ne soit pas certain que ces discussions aboutissent à une transaction”, a dit Pearson.

Vers 13h45 GMT, le titre Pearson gagnait 1,74% à 12,30 livres alors que l‘indice regroupant les valeurs médias européennes cédait 0,96%. L‘action Axel Springer perdait pour sa part 2,53% à 49,39 euros.

Pearson, devenu leader mondial des éditions pédagogiques, estime que le moment est venu de se concentrer sur ce segment, en particulier en Amérique du Nord et dans les pays émergents, et de se désengager du secteur des médias, ont dit des sources.

Certains médias ont laissé entendre que vendre le FT pourrait rapporter autour du milliard de livres mais des analystes pensent que c‘est exagéré.

Pearson, propriétaire du quotidien financier aux pages rose saumon depuis près de 60 ans, doit publier ses comptes vendredi.

Kate Holton, Wilfrid Exbrayat et Benoît Van Overstraeten pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below