8 juillet 2015 / 12:01 / il y a 2 ans

Le marché automobile russe devrait plonger de 36% en 2015

Les ventes de voitures neuves en Russie devraient s'effondrer de 36% cette année, estime la fédération industrielle européenne AEB, plus pessimiste que précédemment. /Photo d'archives/Ilya Naymushin

MOSCOU (Reuters) - Les ventes de voitures neuves en Russie devraient s'effondrer de 36% cette année, estime la fédération industrielle européenne AEB, plus pessimiste que précédemment.

Après des années de croissance supérieure à 10%, le marché automobile russe s'est écroulé en 2014 en raison du ralentissement économique alimenté par le plongeon des cours du pétrole et les sanctions européennes et américaines liées à la crise en Ukraine.

En 2015, les ventes de voitures neuves devraient s'élever à 1,55 million, contre 2,49 millions l'année dernière, a dit l'AEB mercredi. Sa précédente prévision donnait un recul de 24,5% à 1,89 million de véhicules.

En juin, les ventes de voitures de tourisme et d'utilitaires légers se sont contractées de 29,7% par rapport au même mois de 2014, à 140.161 unités, après un recul de 37,7% en mai.

Sur les six premiers mois de l'année, la chute est de 36,4% à 782.094 véhicules, selon l'AEB.

"L'impression du marché au sujet des six derniers mois de l'année reste morose", a dit Jörg Schreiber, chef de la commission des constructeurs automobiles au sein de l'AEB.

Gleb Stolyarov; Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below