4 décembre 2014 / 16:43 / il y a 3 ans

Le Qatar et Brookfield relèvent leur offre sur Songbird

LONDRES (Reuters) - Le fonds souverain du Qatar (QIA) et Brooklyn Properties Partners ont relevé le montant de leur offre conjointe sur Songbird Estates à un niveau qui valorise le propriétaire du quartier d‘affaires londonien de Canary Wharf à 2,6 milliards de livres sterling (3,28 milliards d‘euros).

Le fonds souverain du Qatar (QIA) et Brooklyn Properties Partners ont relevé le montant de leur offre conjointe sur Songbird Estates à un niveau qui valorise le propriétaire du quartier d'affaires londonien de Canary Wharf à 2,6 milliards de livres sterling (3,28 milliards d'euros). /Photo prise le 12 novembre 2014/REUTERS/Suzanne Plunkett

Présentée quelques heures seulement avant l‘expiration du délai imparti pour soumettre une nouvelle proposition, cette offre en numéraire de 350 pence par action représente une prime de 33,6% par rapport au cours de clôture de Songbird le 5 novembre, veille de la première approche.

Songbird a repoussé une première offre de 2,2 milliards de livres le mois dernier en jugeant qu‘elle sous-évaluait le groupe.

Songbird, qui a une participation de quasiment 70% dans Canary Wharf Group, a affirmé la semaine dernière qu‘il valait désormais 2,82 milliards de livres en raison du rebond du marché immobilier.

QIA possède déjà 28,6% de Songbird tandis que Brookfield contrôle 22% du groupe Canary Wharf.

Clare Hutchison, Bertrand Boucey pour le service français, édité par Wilfrid Exbrayat

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below