20 novembre 2014 / 15:13 / dans 3 ans

Wall Street ouvre en baisse, la croissance mondiale inquiète

La Bourse de New York a ouvert en baisse, pénalisée par des inquiétudes sur la croissance mondiale après la publication d'indicateurs économiques en Europe, en Chine et aux Etats-Unis inférieurs aux prévisions. Dans les premiers échanges, le Dow Jones perdait 0,38%, le Standard & Poor's 500 reculait de 0,38% et le Nasdaq Composite cédait 0,36%. /Photo d'archives/REUTERS/Eric Thayer

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a ouvert jeudi en baisse, pénalisée par des inquiétudes sur la croissance mondiale après la publication d‘indicateurs économiques en Europe, en Chine et aux Etats-Unis inférieurs aux prévisions.

Dans les premiers échanges, l‘indice Dow Jones perd 66,82 points, soit 0,38%, à 1.7618 points. Le Standard & Poor’s 500, plus large, recule de 0,38% à 2.041,91 et le Nasdaq Composite cède 0,36% à 4.207,38.

Les inscriptions hebdomadaires au chômage ont baissé moins que prévu aux Etats-Unis lors de la semaine au 15 novembre, à 291.00 contre 293.000 (révisé) la semaine précédente, selon le département du Travail.

Les prix à la consommation aux Etats-Unis sont eux restés contre toute attente inchangés en octobre même si des signaux montrent un renforcement des pressions inflationnistes.

En Chine, l‘indice PMI HSBC/Markit du secteur manufacturier a enregistré une croissance nulle en novembre à 50,0 contre 50,4 en octobre, selon une enquête menée auprès des directeurs d‘achat.

En zone euro, les indices “flash” des directeurs d‘achat de Markit montrent que la croissance de l‘activité en novembre a baissé à 51,4 contre 52,1 en octobre, soit un recul encore plus marqué que les prévisions les plus pessimistes.

Tous ces mauvais chiffres pèsent sur l‘euro qui s‘échange à 1,2561 dollar, tandis que le Brent reste bloqué sous le seuil des 80 dollars à 78,80.

Côté valeurs, Best Buy bondit de 6,41%. Le premier distributeur américain de matériel électronique a fait état d‘un bénéfice trimestriel presque doublé grâce à une baisse de ses coût d‘exploitation.

Le distributeur discount Dollar Tree s‘adjuge près de 4% après avoir fait état de la plus forte progression trimestrielle de son chiffre d‘affaires à magasins constants depuis 2011.

A la baisse, Keurig Green Mountain plonge de 6,20%. Le groupe prévoit un bénéfice du premier trimestre de son exercice inférieur aux attentes des analystes dans un contexte de concurrence accrue.

Salesforce.com, le spécialiste des logiciels de vente sur internet, recule aussi fortement, de près de 4%. La société prévoit un chiffre d‘affaires pour le trimestre en cours et pour l‘exercice 2015-2016 à janvier 2016 inférieur aux attentes, à cause de la fermeté du dollar.

Claude Chendjou pour le service français, édité par Patrick Vignal

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below