19 novembre 2014 / 21:49 / il y a 3 ans

Wall Street inchangée après des "minutes" de la Fed sans indices

LA CLÔTURE DES MARCHÉS AMÉRICAINS

NEW YORK (Reuters) - La Bourse de New York a terminé mercredi pratiquement inchangée après la publication du compte rendu de la dernière réunion de politique monétaire de la Réserve fédérale qui donne peu d'indices sur le calendrier du relèvement des taux.

Le Dow Jones a perdu 2,09 points, soit 0,01%, à 17.685,73 points. Le S&P-500, plus large, a cédé 3,08 points, soit 0,15%, à 2.048,72 points.

Le Nasdaq Composite a reculé de son côté de 26,73 points (0,57%) à 4.675,08 points, plombé par Netflix, qui a perdu 4,7%.

A l'issue de sa réunion des 28 et 29 octobre, la Fed a réaffirmé sa confiance en la poursuite de la reprise de la première économie du monde.

Les "minutes" de cette réunion montrent cependant que les participants étaient divisés sur la nécessité de mentionner dans le communiqué final les turbulences sur les marchés et les difficultés économiques en Europe, en Chine ou au Japon.

Le Comité de politique monétaire (FOMC) a finalement décidé de ne pas en parler afin de ne pas adresser aux marchés un message inutilement pessimiste.

Rien, dans ce compte rendu, ne modifie les paris des marchés sur le relèvement des taux d'intérêt aux Etats-Unis, attendu pour le deuxième semestre 2015.

Une heure avant l'ouverture de Wall Street, le département du Commerce a annoncé que les mises en chantier de logements avaient légèrement baissé en octobre aux Etats-Unis. Les attributions de permis de construire ont en revanche progressé pour atteindre un niveau qu'elles n'avaient plus connu depuis juin 2008.

Aux valeurs, Lowe's, numéro deux américain du bricolage, figure parmi les plus fortes hausses du S&P, avec un gain de près de 6,37% à la faveur de résultats trimestriels meilleurs que prévu et d'un relèvement de ses prévisions pour l'ensemble de l'exercice.

Target, quatrième distributeur américain, fait mieux encore puisqu'il gagne 7,39% après avoir publié un bénéfice trimestriel meilleur que prévu grâce à des ventes en hausse à magasins comparables pour la première fois en quatre trimestres.

Staples, distributeur de fournitures de bureau, grimpe de 9% à la suite de résultats trimestriels supérieurs aux attentes.

Caroline Valetkevitch, Patrick Vignal pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below