9 novembre 2014 / 13:47 / dans 3 ans

Une grève au Brésil bloque les livraisons d'Embraer

A l'entrée de la principale usine d'Embraer, à São José dos Campos, à l'est de São Paulo, mercredi. L'avionneur brésilien est confronté depuis cette date à une grève illimitée qui bloque selon lui ses livraisons d'appareils et d'autres "opérations critiques." /Photo prise le 5 novembre 2014/REUTERS/Roosevelt Cassio

SAO PAULO (Reuters) - L‘avionneur brésilien Embraer est confronté depuis mercredi à une grève illimitée qui, a-t-il déploré ce week-end, bloque ses livraisons d‘appareils et d‘autres “opérations critiques.”

Les grévistes bloquent les accès de la principale usine du groupe à São José dos Campos, à l‘est de São Paulo, à l‘appui de leur revendication d‘une revalorisation salariale de 10%.

Dans un communiqué publié samedi, Embraer annonce avoir proposé une augmentation de 7,4%, en ajoutant qu‘il s‘agit de sa dernière offre.

Le principal syndicat avait plus tôt dans la semaine rejeté cette proposition en la jugeant insuffisante, dans un pays où le taux d‘inflation avoisine les 6,5% par an.

“Le blocage des accès du site a impacté les opérations critiques de l‘entreprise telles que la livraison d‘avions”, a regretté Embraer en menaçant de saisir la justice.

Le directeur général Frederico Curado a cependant indiqué jeudi à des analystes que le groupe avait “de la marge” pour atteindre ses objectifs de livraisons cette année même si le conflit social se prolonge pendant “plusieurs jours.”

Brad Haynes et Brian Winter, Véronique Tison pour le service français

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below