24 octobre 2014 / 12:12 / dans 3 ans

Les valeurs à suivre à la mi-séance à la Bourse de Paris

PARIS (Reuters) - Les valeurs à suivre vendredi à la Bourse de Paris, où le CAC 40 recule de 0,68% à 4.129,49 points vers 1‘h00, sur fond de confirmation d‘un cas d‘Ebola à New York :

Les Télécoms signent la meilleure performances sectorielle en Europe et, à Paris, Orange (+1,66%) est en tête des hausses du CAC 40 à la mi-séance, poursuivant sa reconquête boursière à la faveur de ses résultats trimestriels rassurants publiés jeudi. /Photo d'archives/REUTERS/Denis Balibouse

* KERING (-4,59%) accuse la plus forte baisse du CAC 40 après un chiffre d‘affaires trimestriel marqué par une croissance décevante de sa marque phare Gucci.

* SAFRAN perd 1,54% sur des prises de bénéfice au lendemain d‘une hausse de 4,98%, la plus forte du CAC 40 jeudi, consécutive à la publication d‘un chiffre d‘affaires trimestriel supérieur aux attentes. Société générale réitère son conseil d‘achat du titre qu‘il maintient parmi ses “valeurs préférées” du secteur aéronautique.

* ALCATEL-LUCENT perd 1,91%. Des analystes s‘attendent à un ralentissement des marges et un recul des ventes du groupe au titre des résultats du troisième trimestre qui doivent être publiés le 30 octobre. Le consensus Thomson Reuters I/B/E/S anticipe un recul de près de 9% du chiffre d‘affaires trimestriel.

* SOLVAY perd 1,28% et ARKEMA 1%, alors que la CHIMIE (-1,04%) accuse la plus forte baisse sectorielle en Europe. AIR LIQUIDE, dont l‘activité soutenue dans les Amériques et les pays émergents a permis de compenser la faiblesse de l‘Europe au troisième trimestre, perd 0,97%.

* SAFT (-5,58%) accuse la plus forte baisse du SBF 120, le spécialiste de batteries de haute technologie ayant annoncé un ralentissement plus fort que prévu de son activité au troisième trimestre ainsi que des perspectives dans le bas de ses prévisions.

* Alors que les TÉLÉCOMS (+0,66%) signent la meilleure performances sectorielle en Europe, ORANGE (+1,66%) est en tête des hausses du CAC 40 et poursuit sa reconquête boursière à la faveur de ses résultats trimestriels rassurants publiés la veille. Après un gain de près 8% en 2013, le titre s‘adjuge près de 30% depuis le début de l‘année. ILIAD gagne 1,07% et NUMERICABLE 2,45%.

* Les FINANCIÈRES (+0,5% pour l‘assurance et +0,35% pour les bancaires) complètent le peloton de tête des meilleures performances sectorielles en Europe alors que la BCE publiera dimanche les résultats des stress tests bancaires.

BNP PARIBAS gagne 0,99%, SOCIETE GENERALE 0,79% et CREDIT AGRICOLE 0,22% alors que le gouverneur de la Banque de France a dit ce matin attendre avec “sérénité” les résultats des banques françaises.

* EDF avance de 0,85%, alors que les tarifs de l‘électricité en France devraient augmenter de 2,5% le 1er novembre selon un projet d‘arrêté cité par Les Echos. Le quotidien, comme Le Figaro, rapporte aussi que le prix du gaz devrait augmenter de 2,31% le 1er novembre, un chiffre déjà évoqué. GDF SUEZ cède 0,36%.

* VINCI (-1,05%) a confirmé ses objectifs 2014 après un troisième trimestre marqué par une dégradation de l‘activité dans le contracting, mais atténuée cependant par la vigueur de l‘activité dans les concessions.

* SEB (+6,52%) est en tête des hausses du SBF 120 après que le groupe de petit électroménager a publié un chiffre d‘affaires trimestriel supérieur aux attentes.

* IPSOS (+5,32%) se classe derrière. Société générale est passé à l‘achat, jugeant que malgré les incertitudes entourant la croissance du secteur de la recherche de marché, Ipsos, qui a confirmé mercredi ses objectifs annuels, offre un “excellent point d‘entrée” après “la chute considérable” du titre. Entre un plus haut de rally touché le 29 août et un plus bas du 16 octobre (à 17,455 euros), la valeur a chuté de plus de 23%.

* ICADE (+1,23%) a fait état jeudi soir d‘une hausse de 12,3% de son chiffre d‘affaires sur neuf mois grâce à ses activités dont les revenus ont crû de plus de 30%.

* DASSAULT SYSTEMES, sanctionné jeudi pour ses prévisions prudentes malgré un solide chiffre d‘affaires trimestriel, reprend 2,79%. Bryan Garnier se dit prudemment optimiste pour le quatrième trimestre après cette publication et reste neutre sur la valeur, ramenant son objectif de cours de 50 à 48 euros.

* BOIRON (-2,32%) est lui aussi resté prudent concernant ses perspectives 2014, mettant en avant "l'imprévisibilité de la pathologie saisonnière du dernier trimestre". Le laboratoire homéopathique a publié un chiffre d'affaires en hausse de 1,5% au troisième trimestre, à 172,1 millions d'euros, soutenu par son activité à l'international. (Le communiqué : bit.ly/1zoicYi)

* LISI (-2,7%) a fait savoir que son résultat opérationnelle 2014 devrait être proche de celui de 2013 du fait des coûts de développement des nouveaux programmes aéronautiques. L‘équipementier a enregistré une hausse de 9,7% de ses ventes sur neuf mois, à 956,2 millions d‘euros, après consolidation de Manoir Aerospace depuis le 4 juin et un impact change négatif malgré une remontée du dollar en fin de période.

Raoul Sachs, édité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below