23 octobre 2014 / 16:03 / il y a 3 ans

Axa livre des revenus stables sur 9 mois, pénalisés par l'euro

PARIS (Reuters) - Axa a fait état jeudi d‘un chiffre d‘affaires stable sur les neuf premiers mois de l‘année, pénalisé par l‘appréciation de l‘euro face au dollar et aux devises asiatiques, mais l‘assureur espère bénéficier de la récente baisse de la monnaie unique.

Axa a dégagé un chiffre d'affaires stable sur les neuf premiers mois de l'année, pénalisé par l'appréciation de l'euro face au dollar et aux devises asiatiques. /Photo d'archives/REUTERS/Mick Tsikas

Le groupe français, numéro deux de l‘assurance en Europe après l‘allemand Allianz, a dégagé un chiffre d‘affaires de 69,6 milliards d‘euros sur la période allant de janvier à septembre, contre 69,5 milliards un an plus tôt.

A périmètre comparable, c‘est-à-dire hors effet de change, ses revenus ont progressé de 2% entre janvier et septembre.

Après avoir atteint 1,39 dollar en mai, son plus haut niveau face à la devise américaine depuis près de trois ans, l‘euro s‘est déprécié de 9% et s‘échange actuellement à environ 1,26 dollar.

“La baisse de l’euro est une bonne nouvelle pour l’Europe. C’est une bonne nouvelle pour Axa”, a déclaré Gérald Harlin, le directeur financier d‘Axa, lors d‘une conférence téléphonique. “Elle se traduira par un renforcement de notre bilan.”

En tenant compte des effets de change, les revenus d‘Axa ont baissé de 1% sur neuf mois dans l‘assurance-vie. Ils ont crû de 3% dans l‘assurance-dommages et reculé de 8% dans la gestion d‘actifs.

Axa a aussi confirmé ses objectifs financiers à horizon 2015.

L‘assureur français a relevé début août son objectif de baisse des coûts à 1,9 milliard d‘euros pour 2015 contre 1,5 milliard initialement.

“Je suis tout à fait confiant, je n‘ai aucune crainte. Ces objectifs, on les réalisera”, a assuré Gérald Harlin.

Axa avait déjà revu à la hausse en début d‘année son objectif de désendettement, et vise un ratio d‘endettement compris entre 23% et 25% contre un objectif initial de 25%.

Interrogé sur les dégâts causés par les intempéries et les inondations qui ont frappé le sud de la France en septembre, le groupe a indiqué ne pas communiquer sur le coût pour Axa.

Edité par Dominique Rodriguez

0 : 0
  • narrow-browser-and-phone
  • medium-browser-and-portrait-tablet
  • landscape-tablet
  • medium-wide-browser
  • wide-browser-and-larger
  • medium-browser-and-landscape-tablet
  • medium-wide-browser-and-larger
  • above-phone
  • portrait-tablet-and-above
  • above-portrait-tablet
  • landscape-tablet-and-above
  • landscape-tablet-and-medium-wide-browser
  • portrait-tablet-and-below
  • landscape-tablet-and-below